Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Valls ou le Thiers Etat

Ce n'est qu'une petite phrase. Tirée d'un coup de gueule (partagé) de Roger http://le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com/du-boulot-pour-manuel-valls-peut-%C3%AAtre) mais une petite phrase qui vaut dix volumes d'explications théoriques sur la nature de la social-démocratie et ses choix politiques.

 

Une phrase qui démontre mieux qu'un édito polémique de l'Huma ...à l'époque de Cachin ou d'Andrieu.

 

Cette phrase la voilà : 

 

"Une république intransigeante doit garantir l'ordre républicain, l'Etat doit être impitoyable".

 

Son auteur n'est ni l'ex Fa# redevenu Sarkozy Elle n'est pas de Roger Frey ou de Ponia mais du disciple de Jules Moch, le dénommé M Valls.

 

Tout y est : le service de l'ordre établi qualifié de Républicain pour légitimer la chose.

 

L'intransigeance qui fait du CRS une valeur refuge et du juge un laxiste s'il ne distribue pas au délinquant sans cravate des semestres d'horizon tavelé de barreaux.

 

Intransigeance limitée dès qu'il faut aider bercy à négocier les échappatoires aux sanctions pour fraudes fiscales rarement hébergés dans les ZUP.

 

L'état sans regarder ce qu'il est dans sa structure (une réflexion dont le mouvement ouvrier pour réussir son émancipation devrait arréter de refuser de la regarder) "doit être impitoyable". Et là, nous ne sommes même plus dans le registre de J. Moch ou de "Mitteranad succésseur", mais dans celui de Thiers-appelation générique, Serol canal historique.

 

Ce n'est pas La Canaille qui polémique, c'est le commandeur de l'ordre de la chaussette à clous qui s'exprime.

 

S'il y avait égalité de traitement devant toute les formes de délinquance, il serait possible de tenter de débattre. Le problème, c'est que la colère du chef planton de Beauveau  est sélective contre le dealer mais tolère les relations diplomatiques (et ses valises protégées) avec le monarque d'un pays où celui-ci est premier propriétaire des champs qui l'approvisionnent.

 

Si comme le dit Roger il remplissait son rôle d'auxilliaire de justice pour contraindre chacun notable d'extrême droite compris à appliquer les lois de la République, il serait crédible.

 

S'il portait ses coups contre prioritairement ceux qui exploitent les sans papiers plutôt que contre ceux qui arrivent ici pour ne pas crever il serait possible de tenter une reflexion.

 

Mais le postulat de la défense de l'Etat grave dans le granit une conception au service de la classe dominante ...qui reppelons-le à ce "socialiste" est celle du Capital. 

 

Mais il est plus efficaces à traquer le poussin fugueur qu'à s'en prendre au renard.

 

C'est en cela finalement qu'il est un dirigeant socialiste.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Roger Colombier 26/08/2013 05:13

Ton article est un bougre de complément au mien. Merci.
Roger