Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

pollution

A l'eau , A l'eau (suite et pas fin)

A l'eau , A l'eau (suite et pas fin)

L'usine tourne à plein, les robinets à vide 5 jiours après l'accident industriel, les communes impactées doivent se débrouiller pour assurer la distribution de façons empirique un minimum d'eau potable (la jauge est à 3 litres par jour et par personne...

Lire la suite

Lubrizol, droit à l'information

Lubrizol, droit à l'information

Communiqué de la Fédération CGT des Industries Chimiques (FNIC) Personne ne leur tend de micros, pas de caméra, pourtant s'il y en a qui sont compétents pour éclairer et donner des éléments d'appréciation de la situation, c'est bien eux :

Lire la suite

Quand le préfet cascadeur fait prendre tous les risques ...aux autres.

Quand le préfet cascadeur fait prendre tous les risques ...aux autres.

C'est qu'il est hardi le monsieur. Serait-ce l'école Estrosi; il y a fait ses classes, qui l'a rendu si habile ? Sur ce coup là, Canaille le Rouge va s'effacer derrière le texte d'un journaliste qui va vous expliquer le tour de passe passe opéré par l'énarque...

Lire la suite

Rouen

Rouen

Non Castaner ! on n'est pas au poker on ne bluffe pas avec la population pour épargner un récidiviste Ce que dit le site de de lubrizol tout juste égratigné il y a quelques années par la justice après une pollution au mercaptan le 21 janvier 2013 ( rapport...

Lire la suite

Comme belle est la morale

Comme belle est la morale

du capital et celle de ses féaux. De beaux jours s'annoncent pour les pneumologues Le monde industriel toujours sous l'émoi et les retombées boursière de la circulation des informations sur la fraude aux normes antipollution dans l'industrie automobile...

Lire la suite

Bingo : on sait qui attaquer

Bingo : on sait qui attaquer

Quand le poumon s'encrasse♪# ♫ça nous vient d'outre Alsace Si tu n'respire pas bien♫ ♪ b c'est la faute aux prussiens La presse (en fait "une" presse) se déchaine : on connait le coupable. Faut dire qu'on aurait du s'en douter. 150 ans que cela dure :...

Lire la suite