Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

crime d'etat

Charonne : une répression politique, des assassinats portés par le prefet de police

Charonne : une répression politique, des assassinats  portés par le prefet de police

Comme chaque année, souvenirs, mémoire, Souvenir. Souvenir d'une soirée en tout point détestable. Celui qui signe ici Canaille le Rouge allait sur ses 10 ans. Son père y était, sa mère gardait les gosses à la maison et écoutait "radio-Luxembourg" sur...

Lire la suite

17 octobre 1961 -17 octobre 2019

17 octobre 1961 -17 octobre 2019

Rappeler l'histoire pour les combats d'aujourd'hui 17 octobre 1961, des raisons de plus pour ne pas oublier et appeler à résister. Entre le questionnaire édité par l'université de Cergy (une université svp!) cadrant scientifiquement la recherche du "radicalisé...

Lire la suite

17 octobre 1961. Avec Charonne, le crime d'Etat majeur de la 5e république toujours ignoré.

17 octobre 1961. Avec Charonne, le crime d'Etat majeur de la 5e république toujours ignoré.

Connaitre son passé pour agir au présent et construire l'avenir Depuis que Manu El Monarc s'est autoproclamé amiral de la flotte gouvernementale ultralibérale, quoi de neuf du point de vue de la mémoire? Certes, enfin, la reconnaissance du crime d'état...

Lire la suite

Maurice Audin, et le crime reconnu

Maurice Audin, et le crime reconnu

Qui connait les raisons de son assassinat ? Qui a dénoncé le crime ? Et quand ? Qui la première fois conduira l'action conduisant à la qualification de crime d"Etat ? S'il n'y a rien à retirer au mérite personnel, mathématicien hors pairs, du citoyen...

Lire la suite

Racisme d'Etat, les Antilles "françaises"

Racisme d'Etat, les Antilles "françaises"

Les non-dits de la République Les socialistes, quand il entendent le mot "ouverture", comme le premier macron venu, pensent Medef. Pour les antillais, pour les métropilotains progessistes et anticolonialistes c'est de "Toussaint Louverture" qu'il s'agit,...

Lire la suite

Silence, ici on tue des jeunes manifestants

Silence, ici on tue des jeunes manifestants

les assassins et les mots de ceux qui sont, pour partie, cause de la mort. Cela se passe dans le Tarn. Département des luttes des verriers, des mineurs, là où les socialistes ont capturé et séquestrent les valeurs progressistes et où les "libérateurs"...

Lire la suite