Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pepy a seul le droit gazouiller : le cheminot, lui, doit la fermer

 

L'Auvergne, célèbre pour son célèbre plateau de chômage et la propension des directions régionales des services publics à élaguer dans les moyens matériels et humains montre qu'il y a de la ressource en la matière.

 

Se souvenant qu'il y a trois quart de siècle, contre l'avis et de plus en plus largement l'action de la part ouvrière et démocrate de la population un gouvernement connu pour son souci des libertés démocratiques contrôlées prenait Vichy en otage, la direction régionale de la SNCF de 2013 tente de se remettre à la page de l'époque.

 

Et donc voici comment la direction régionale de la SNCF traite de la citoyenneté à l'entreprise.

C'est une information France Inter. Plusieurs semaines après l'accident de Brétigny et ses sept morts, l'opérateur ferroviaire verrouille sa communication.

Pas question pour les salariés de la SNCF de sortir de leurs obligations de discrétion et de loyauté, sous peine de risquer le licenciement.

C'est écrit noir sur blanc sur un document distribué aux cheminots de la région Auvergne Bourgogne.

L'avis rappelle les règles édictées par la Direction des ressources humaines sur les relations avec les médias : interdiction d'introduire des personnes dans les emprises SNCF, obligation de discrétion et de confidentialité et obligation de loyauté.

Un rappel qui fait suite à des articles et interviews, nombreux après l'accident mortel de Bretigny. Des cheminots y dénonçaient la dégradation de l'entretien du réseau ferré.

http://www.franceinter.fr/depeche-la-sncf-demande-aux-cheminots-de-se-taire

Personne qui ne pourra dire qu'une telle mesure n'a pas été si ce n'est induite au moins tolérée par le capitaine d'un vaisseau amiral aime être appelé "PDG de la SNCF", qui adore poser pour la presse sur la dunette dominant la gare Montparnasse d'un navire qu'il mène à la façon du capitaine du Titanic.

 

Donc si on sait bien lire c'est : "silence dans les rangs ou la porte". Merci à lui d'expliquer par les actes de parts de sa hierarchie aux nouveaux lecteurs de Canaille le Rouge pourquoi il a été ici baptisé Guillaume III. 

 

Il est vrai que plus les enquêtes avancent sur les différents dysfonctionnements ayant produits incidents, accidents, catastrophes, plus la responsabilité des choix de gestion de leur menée au grand galop et sans réflexions autres que le chiffre et l'organisation de la privatisation éclate au grand jour.

 

Brétigny est parti pour confirmer.

 

La compétence professionnelles des cheminotes et cheminots validant leur propos et valant expertise, il faut donc impérativement les faire taire. C'est à ce que s'emploient nos héritiers de  Le Besnerais et ses acolytes.

 

Le silence de la tutelle politique valant encouragement fait de Cuvillier un potentiel Douffiagues* teint en Rose… sauf à ce qu'il tape du poing sur la table pour ramener l'état major de la SNCF à la raison.

 

Nous attendons les actes qui conduiraient à démentir les propos que La Canaille n'a pas pour habitude de suivre mais qui là semble frapper du coin de l'observation rationnelle quand JL Mélenchon caractérise les politiques mises en œuvre de politiques de droite.

 

Nul doute qu'entre Neussargues et Montluçon, de Clermont à Aurillac ou Moulins, de Langogne à St Germain des Fossés, mes camarades ne vont pas laisser faire.

 

Que la Pepy's band se méfie. Quand chez ces Brennus là on attrape le bouclier, c'est plus pour en faire un projectile qu'une estrade.

 

*J Douffiagues, ministre du gouvernement Barre qui restera dans l'histoire celui qui au nom de la disparition de la traction à Vapeur va mettre sous un gouvernement de droite les préconisations d'un rapport commandé par un certain Maurois ancêtre vénéré de ZapatAyrault.  

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Salut à toi. Je parle aussi sur mon blog de la directive de la SNCF Auvergne avec un lien pour le tien.<br /> @+<br /> Roger