Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Faites sauter la banque

Faites sauter la banque

Aux secours, les soviets sont à Bercy (poisson d'avril).

 

C’est dans la presse du jour :

le gouvernement va taxer le capital à hauteur de 300 millions d'Euros.

 

« Vent debout contre cette nouvelle charge fiscale, le lobby bancaire aura tenté sans succès, jusqu'aux dernières heures de la négociation avec le ministère des finances, en fin de semaine dernière, d'obtenir un taux d'imposition sur l'EBE minoré. De par la nature de leur production, les banques s'estiment particulièrement pénalisées par ce nouvel impôt. Destiné à remplacer l'IFA (imposition forfaitaire annuelle), qui est pour sa part supprimé, cet impôt consiste en un prélèvement de 1 % sur l'excédent brut d'exploitation (un indicateur financier intermédiaire entre le chiffre d'affaires et le résultat net), pour les entreprises qui totalisent plus de 50 millions d'euros de chiffre d'affaires. »

 

Cela serait d’une banalité sans limite si ne revenait pas à l’esprit une petite information :

De combien les mêmes banques ont-elle été transfusées lors de leur "pointe de crise" de 2008 ?

 

Le paquet cadeaux de Sarkozy sous formes d’injection d’argent public jamais remboursé, c’est combien?

 

Souvenez-vous de la douloureuse de la mi-octobre 2008 : Le mouvement lancé par le plan du gouvernement britannique de Gordon Brown vite  suivi par les autres États autour du week-end des 11-12 octobre. Pour les finances publiques en France ce seront  les opérations des banques garanties par l'État pour 320 milliards d'euros et aide à la recapitalisation des banques pour 40 milliards d'euros.

 

Eh ! Oh ! Oui, toi camarade qui demande à ta banque un prêt relais pour remplacer ta machine à laver ou ta plaque de cuisson, a-tu déjà vu ton banquier ne pas provisionner ou encadrer de clauses allant jusqu'à la saisie de tes biens ce qu'il te prête pour s'assurer du remboursement ? 

 

Ceux qui ont remplacé l'équipe de Fillon, où ont-il mis cette provision dans l'actif du buget 2012,13,14 pour limiter les "déficits"

 

 

La reconnaissance du ventre d’un banquier, c’est comme la mansuétude d’un ministre de l’intérieur, la mémoire d’un socialiste cela n’existe pas.

 

Mais ouf, si on en croit ce que dit la presse,  le m(s)inistre de l’Economie Pierre Moscovici peut annoncer mardi une amélioration «substantielle» du climat des affaires en septembre, à la veille de la publication officielle de cet indicateur par l’Insee.

 

Preuve que les financiers sont parfois alarmistes

 

C’est dans la presse du jour :

« Vent debout contre cette nouvelle charge fiscale, le lobby bancaire aura tenté sans succès, jusqu'aux dernières heures de la négociation avec le ministère des finances, en fin de semaine dernière, d'obtenir un taux d'imposition sur l'EBE minoré. De par la nature de leur production, les banques s'estiment particulièrement pénalisées par ce nouvel impôt. Destiné à remplacer l'IFA (imposition forfaitaire annuelle), qui est pour sa part supprimé, cet impôt consiste en un prélèvement de 1 % sur l'excédent brut d'exploitation (un indicateur financier intermédiaire entre le chiffre d'affaires et le résultat net), pour les entreprises qui totalisent plus de 50 millions d'euros de chiffre d'affaires. »

Cela serait d’une banalité& sans limite si ne revenais pas à l’esprit une petite information :

De combien les mêmes banques ont-elle été transfusée lors de la « pointe de crise de 2008 ?

Le paquet cadeaux de Sarkozy sous formes d’injection d’argent public jamais remboursé, c’est combien?

Souvenez-vous de la douloureuse de la mi-octobre 2008 : Le mouvement lancé par le plan du gouvernement britannique de Gordon Brown vite  suivi par les autres États autour du week-end des 11-12 octobre. Pour les finances publiques en France ce seront  les opérations des banques garanties par l'État pour 320 milliards d'euros et aide à la recapitalisation des banques pour 40 milliards d'euros.

La reconnaissance du ventre d’un banquier, c’est comme la mansuétude d’un ministre de l’intérieur la mémoire d’un socialiste cela n’existe pas.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article