Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brignoles, autopsie d'un étranglement

Brignoles, autopsie d'un étranglement

Inspiré par Jaurès un siècle bientôt après son assassinat, la pensée du jour qui accompagnera la démonstration qui suit :

"Le PS et ses promesses non tenues portent l'extrême droite comme la nuée porte l'orage"

Depuis qu'il a ouvert son c@rnet Canaille le Rouge ne cesse de dénoncer l'escroquerie intellectuelle d'une montée du "f-haine" qui n'est en fait que l'effondrement des autres forces politiques lié à une inflation galopante d'abstention.

C'est le principe des coefficients de marée : au dessus de 80 tout navire ne risque pas l'écueil. Coef de 60 si un bon manoeuvrier est à la barre, cela effleure mais passe sans dégât. A 30, c'est l'échouage voir Un Costa Concordia assuré et la ligne de flottaison déchirée.

 



Remplacez "coef de marée" par participation aux scrutins et vous avez le paysage politique français.

Sauf que si la lune régie le cycle des marées, ce sont les choix politiques qui font la dangerosité de l'écueil "f-haine".

Pour le démontrer, enfin une étude un peu sérieuse sur la réalité du score des droites dont leur extrême.

Il s'agit de celle produite dans "le Monde" par deux journalistes qui arrêtent de crier au loup pour montrer comment (si on ose le dire ainsi) les bergers et leurs chiens emmènent le troupeau droit dans le précipice où les loups attendent en bas l'arrivée de leur provende.

D'abord, cet examen clinique des résultats dont une extrapolation aux autres élections partielles.

 

 

 

http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/10/07/brignoles-une-dynamique-fn-a-relativiser_3491216_823448.html

 

 

Lopez (F-Haine)a recueilli 2 717 voix. L'autre candidat d'extrême droite, Dispard, du Parti de la France, a, lui, bénéficié des votes de 612 électeurs, soit 9,1 % des suffrages exprimés. Au total, les deux hommes réunissent 3 329 voix.

La moitié des votants a porté son choix sur l'un des candidats d'extrême droite. Ils restent pourtant moins nombreux que les abstentionnistes. En effet, 13 815 personnes ne se sont pas déplacées, soit 67,6 % des inscrits.

Rapportés au nombre d'inscrits, les votes pour les deux candidats d'extrême droite représentent quelque 16 % des suffrages. Ils sont 4,7 % à avoir choisi le candidat communiste Laurent Carratala et 2,9 % la candidate écologiste Magga Igyarto-Arnoult.

 

 

 

Brignoles, autopsie d'un étranglement
  • En voix, le FN ne progresse pas

Si on regarde l'évolution du nombre de voix qui se sont portées sur le FN, il n'y a qu'une faible progression : en 2004, le candidat du Front national obtenait au 2etour 2 654 voix. Il en a cette fois 2 717.

Sur un canton comportant un total de 20 728 votants, le FN (en comptant le candidat dissident) obtient donc 16,06 % des voix des inscrits. En 2004, le canton comptait 16 660 inscrits, et le FN avait remporté les suffrages de 15,9 % d'entre eux. La progression reste donc faible.

Brignoles, autopsie d'un étranglement
  • Une dynamique FN peu marquée

Le canton de Brignoles ne s'est pas soudainement pris d'affection pour le Front national. Ce parti y réalise régulièrement de bons scores. Si l'on observe le nombre de voix qu'obtient le FN à chaque élection depuis 2007, on constate qu'il ne progresse quasiment pas : au premier tour de la présidentielle 2007, il obtenait 2 329 voix, soit 400 de moins qu'aujourd'hui. Son meilleur score en voix a eu lieu lors du premier tour de la présidentielle 2012, avec 4 647 bulletins. Le parti est depuis dans une tendance... baissière : 3 666 voix au premier tour des législatives 2012, 3 139 lors de la triangulaire du second, et 2 718 dimanche.

Il est également intéressant de regarder l'abstention. Si elle atteint un record en 2013, avec 13 815 inscrits qui ne sont pas allés voter, elle est très haute depuis longtemps : 10 552 abstentions au 2e tour des législatives, 6 922 au premier tour de la présidentielle 2012.

Brignoles, autopsie d'un étranglement

Le FN a progressé dans la moitié des cantonales partielles depuis 2012

Dix élections cantonales partielles ont eu lieu depuis l'élection de François Hollande. Le score du Front national au premier tour n'a progressé que dans la moitié des cas. Le parti de Marine Le Pen a eu moins de réussite au second tour : outre l'invalidation de la cantonale de Brignoles, à Levens (Alpes-Maritimes), lors de la partielle de septembre 2012, il a échoué à se qualifier au second tour, comme il l'avait fait en 2011.

Brignoles, autopsie d'un étranglement

 

Seules deux des dix cantonales partielles ont conduit à un changement politique : en octobre 2012, l'UMP Marc Sené a supplanté le régionaliste David Heckel à Sarre-Union (Bas-Rhin). Au même moment, le FN Jean-Paul Dispard (désormais dissident) coiffait sur le poteau le communiste Claude Gilardo, élu depuis 1998 à Brignoles.

Seules deux des dix cantonales partielles ont conduit à un changement politique : en octobre 2012, l'UMP Sené a supplanté le régionaliste Heckel à Sarre-Union (Bas-Rhin). Au même moment, le FN Dispard (désormais dissident) coiffait sur le poteau le communiste Claude Gilardo, élu depuis 1998 à Brignoles.

 

Seules deux des dix cantonales partielles ont conduit à un changement politique : en octobre 2012, l'UMP Marc Sené a supplanté le régionaliste David Heckel à Sarre-Union (Bas-Rhin). Au même moment, le FN Jean-Paul Dispard (désormais dissident) coiffait sur le poteau le communiste Claude Gilardo, élu depuis 1998 à Brignoles.

 

Une fois le paysage dégagé, reste à mettre en lumière les causes de l'abstention.

 

La Grand mère de La Canaille avait coutume de dire que quand l'épicier te vend des lentilles charançonnés d'abord tu n'en achètes plus le temps qu'il écoule ses stock, puis s'il insiste tu changes d'épicerie et tu te passes de haricot sec si c'est la récolte qui est comme cela.

 

Les élections, c'est pareil. Si les programmes sont parasités et le conditionement fait pour le maquiller, tu ne va plus voter et ainsi les blancs bruns et autres dorés qui font le plein paraissent avoir le vent en poupe.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article