Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présidentielle et votes patronaux

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQFWFR0sPYciva6qhMVRyE2xiGmZ2AENmvfsd6eQX4Xf6hP6iew 

 

On a les suffrages qu'on mérite

La très patronale revue Challenge a sondé les patrons de PME-PMI sur les évolutions politiques posibles. Parmi les questions celles qui fait semblant de faire frémir la bourse : 

 

Et si la gauche l'emporte ? 

En cas de victoire de la gauche, les patrons verraient bien Manuel Valls (20 % des suffrages) défendre leurs intérêts. Le député-maire d’Evry, souvent classé le plus à droite de la gauche, devance largement Pierre Moscovici (8%) ou Michel Sapin (7%). Et pour cause, ses prises de positions sur la TVA sociale, ou encore le détricotage des 35 heures ont fait mouche auprès des entrepreneurs.

Au-delà des personnalités, le sondage révèle surtout la difficulté pour Parti Socialiste à convaincre cette frange de l’électorat. Ainsi, seuls 10 % des patrons lui font confiance pour défendre leurs intérêts. Sans surprise, l’UMP arrive en tête, avec 25 % des suffrages. Et ce alors, même qu’ils sont près de 40% à juger que la fiscalité ou encore les charges sur l’emploi ont évolué défavorablement au cours de ce quinquennat. Les dirigeants interrogés sont également nombreux ( 24% ) à regretter que les démarches avec l’administration ne se soient pas améliorées.

 

C'est à mettre en lien avec l'étude proposée sur un thème voisin par le Télégramme de Brest link dont nous avons parlé le 5 janvier.

Valls ne fait plus peur aux patrons. Un rire aussi sardonique que caverneux surgit dans le dos de la canaille : "Ah bon, Pourquoi ? Un jour il leur a fait peur ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article