Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Leurs impôts, on en est revenu [♫ ♫ ]

 

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/tele/news-tele/declaration-d-impots-2011-lci-propose-une-programmation-speciale-jeudi-prochain-2717154/43547624-1-fre-FR/Declaration-d-impots-2011-LCI-propose-une-programmation-speciale-jeudi-prochain_image_article_paysage_new.jpg

 

 

 

Comment le PS en agitant de la main gauche le hochet de sa tranche d'impôt à 75% cache sa main droite qui va aller vider les poches de tous y compris les non imposables.

C'est un de ces numéros de passe-passe qui fait des socio- démocrates des modèles pour les libéraux quand ils veulent faire passer un vomitif pour un grand cru classé.

Le chef de Gôche Tagada l'a annoncé avec fracas : s'il est élu, il taxera à 75% les revenus supérieurs à 1 millions d'€. Bonne nouvelle. La Canaille est pour. Cela n'en fait pas un électeur gagné pour autant. Et vous allez voir pourquoi.

Prenons monsieur et madame Du Pont marié un enfant gagnant à eux deux (foyer fiscal) 1 millions d'€. Pour le calcul, ces chiffres brut de décoffrage n'intègrent aucun abattement, avoir ou niche fiscal préalable sinon ils seraient à beaucoup moins d'un millions par an et seraient exclus du "bénéfice" attendu par Tagada. Ce qui en creux demande d'imaginer combien de réel pour être concerné par ce millions virtuel.

Donc selon les barème de Bercy 2010, nos Du Pont vont payer 383 491€ d'impôts en 2011

Avec la loi fiscale actuelle imaginons que les revenus montent à 1.1 million en , ils paieront alors 428 207€ d'impôts

Avec la tranche supérieure à 1 millions taxé à 75% cela donnera 75 000€ à ajouter au 383 791 € = 458 791€

Soit 458 791 - 428 207 , une augmentation de 30 584 € ou 6.6% d'augmentation de l'impôt pour une augmentation de 10% du revenu et 3.4% d'augmentation de pouvoir d'achat.

La loi fiscale et sa progressivité (que la canaille défend par ailleurs) fera que seule la partie supérieure à ce millions d'Euro sera taxée à cette hauteur là et fera qu'en terme de revenu après impôt restera chez les Du Pont deux fois le SMIC annuel en plus des autres revenus imposés normalement.

Voila qui ramène le tocsin de la spoliation à de plus juste clochettes de grasses brebis en pâture.

Nous sommes loin de l'atteinte au droit de propriété du très "fouquetsien" Charles Beigbeder, de la spoliation avancée par Baroin ou la confiscation fiscale de Juppé. Écoutez les chanter. C'est qu'ils ont du coffre ces maitres chanteurs.

Mais, et c'est là que la Tagada connexion qui  met la main à la poche  reprend les préconisations de Terra Nova (pas le feuilleton de "canal +" mais la boite à idée qui fabrique du programme lyophilisée au PS lequel n'a plus qu'a y ajouter du liant médiatique).

Quand la Canaille dit la main à la poche, il s'agit de la tienne toi ouvrier(e), smicard(e), retraité(e), infirmier(e), technicien(e),  enseignant(e), salarié(e), du public ou du privé, C'est qu'il faut payer la dé-pen-dan-ce. Notons que parmi les progressistes ce terme est condamné et il lui est préféré celui d'aide à l'autonomie, le PS parle d'en financer sa perte. Mais "progressiste", ça se mérite.

Bref, le troll du CAC à Rentes t'avait fauché un à deux jours de congés, le hollandais volant nous amène ses taxes.


http://s1.e-monsite.com/2010/06/27/06/resize_550_550/Impots.jpg

 

Le Monde qui en la matière fait toujours référence nous rapporte :

"Lundi soir, M. Hollande a clairement pris le parti d'une réforme créant une nouvelle branche de la Sécurité sociale, en parlant de la prise en charge "d'un cinquième risque" à côté de la maladie, de la vieillesse, de la famille et des accidents du travail.

Une promesse très proche de celle de M. Sarkozy en 2007 qui affirmait vouloir créer "une cinquième branche de la Sécurité sociale pour consacrer suffisamment de moyens à la perte d'autonomie"."

 

"Pour [l'] assurer, nous aurons à appeler à la solidarité nationale, c'est-à-dire à une cotisation", a dit M. Hollande, lundi soir. Même s'il n'est pas rentré dans les détails, le candidat socialiste privilégie donc clairement la hausse des cotisations sociales. Le think-tank Terra Nova évoque ainsi l'alignement de la contribution sociale généralisée (CSG) des retraités, actuellement fixée à 6,6 % sur celle des salariés (7,5 %).La réforme se traduirait dans ce cas par un relèvement très fort des charges pesant sur le travail, alors que le candidat prévoit déjà de relever de 0,5 point les cotisations salariales et patronales au cours du quinquennat,

 

Et là ce n'est pas du progressif, c'est en pourcentage uniforme.

Donc pour un couple de même composition familiale, les Duval lui gondolier à carrefour elle conditionneuse chez Sanofi. 2400 € par mois pas imposable sur le revenu mais déjà comme tout à chacun laTVA, CSG, RDS etc.

Et donc mesurons sur un salaire de 1200 € les dégâts d'une augmentation de 1 point de cotisation par rapport à la mesure annoncé à coup de trompète par l'européonophile challenger officiel de l'européonocrate.

Pour un couple avec deux fois le smic cela fait 288 € de moins par an (1/4 de mois de smic environ) et -1% de pouvoir d'achat alors que nos millionnaires rencontrés plus hauts auront grâce au plafonnement des cotisations sociales une cotisation dégressive pour couvrir un risque universel liée à quand même à ces 25 smic de plus pour aller en vacances entre les 1millions et 1.1 millions de rentrées, référence du calcul.

Avec les capitalistes, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Avec les socialistes, c'est le contraire.

 

 http://www.le-buzz-immobilier.com/wp-content/uploads/2009/10/fisc-impots-mensualisation.jpg

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article