Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le rantanplan de la gôche Tagada [♫ ♫]

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRx4ny68pLE04PI-Cpcv0oryg7OC8axmst9kyDFhS6dLOqKI7z2dCQeraE4qA

D'abord prendre la mesure de la tâche et s'y hisser

 

 

Pas fufute l'animal, pouvait pas être plus discret ou le dire en islando-javanais qu'on ne puisse pas traduire avant juin ? Ils ont l'air de quoi avec ça les rabatteurs du FDG?

 

Encore une ou deux comme cela et il va nous faire prendre les vessies Bayrou pour des lanternes Laguiller !


La Canaille attend avec un patience les arguments de ceux des membres du PCF qui vont venir lui expliquer que le PS est un parti de gauche et qu'il faut faire l'union sacré avec le blairopoulos pour chasser le Maguy Merkozy.

 

 

 

"Aujourd'hui, il n'y a plus de communistes en France." C'est une petite phrase lâchée par François Hollande et rapportée par le Guardian dans un article publié lundi. Préparant une visite en Grande-Bretagne, le candidat socialiste a en effet rencontré les correspondants de différents journaux britanniques, raconte la journaliste du Guardian, Angelique Chrisafis. Dans cet article, intitulé "François Hollande cherche à rassurer la Grande-Bretagne et la City de Londres", cette dernière le décrit comme un candidat de "centre-gauche, un social-démocrate modéré dont les mains sont liées par la crise de la dette française".

Décrivant Tony Blair comme quelqu'un de "tellement intelligent qu'il n'avait pas besoin d'être arrogant", M. Hollande refuse par ailleurs la comparaison avec François Mitterrand, explique la journaliste du Guardian"Les années 1980 étaient différentes d'aujourd'huiLes gens disaient qu'il y auraient des chars soviétiques sur la place de la Concorde. Cette époque est terminée. Cela appartient désormais à l'histoire. C'est normal qu'il y ait eu des craintes à l'époque. La droite était au pouvoir depuis vingt-trois ans, c'était la Guerre froide et Mitterrand avait nommé des ministres communistes au gouvernement. Aujourd'hui, il n'y a plus de communistes en France... La gauche a été au gouvernement pendant quinze ans, nous avons libéralisé l'économie et ouvert les marchés à la finance et aux privatisations. Il n'y a donc pas de craintes à avoir", selon les propos de M. Hollande, rapportés dans leGuardian.


La réaction de ce qui reste du PCF est à se tordre :

On souhaiterait que M. Hollande n'insulte pas l'avenir.

 

Ce n'est pas la modestie qui étouffe Dartigolles mais à ce niveau de cécité,  plutôt le besoin d'un bon ophtalmo.

Il vont aller solliciter Bob la mob ?

Mais le plus important va être de voir comment les mêmes vont s'y prendre pour nous démontrer que l'analyse du chef des tagadistes n'est pas pour une grande part fondée.

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> Il doit y avoir autant de communistes à la direction du Pcf qu'à Wall street.<br />