Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le mot du rédacteur, balayeur, machine à café,fotografe, postier, critique littéraire, ou comment rester à la p@ge

le f@cteur de-NL-Cler

 

Edition spéciale de Canaille le rouge.


Bonjour,


Imaginez-vous le monde sans l'arrivée des messages de La Canaille ?  

 

A coup sûr oui.

 

Pourtant, reconnaissez qu'il arrive parfois à vous détendre, souvent à vous irriter et même de temps en temps à vous faire sourire… ce qui dans la période peut relever de la performance.

 

Une fois fait abstraction des phôtes et zapeupré il y a parfois des idées à prendre ou des infos qu'il vous apporte.

 

Alors, si ce n'est déjà fait, pourquoi ne pas vous brancher en direct sur sa machine à expédier ses p@ges ?

 

Un argument de plus pour y réfléchir. L'été arrive (du moins c'est ce qu'il y a d'écrit dans les livres, après on jugera aux actes). Les envois vont prendre la régularité d'une pendule de coiffeur accroché à un élastique. Donc plutôt que vous languir, Canaille le Rouge vous propose de remplir la case figurant sur la photo ci-dessous (le lien n'est pas actif, il faut s'y rendre en passant par là : [Canaille-le-Rouge]

 

13-05-26--Adresse-inscription-CleR.JPG

 

C'est la garantie de garder le contact quelques soit l'état de la frontière entre son Phare-ouest à venir et le reste du monde.

 

Canaille le Rouge quivous salue bien.


 

Rappels :

- quand un article est estampillé c'est qu'il se propose de donner un point de vue plus affuté observé sous un angle communiste.

- le "[ ]" dans le titre de la p@ge (s'il n'est point oublié lors de la mise en ligne) indique un accompagnement musical de celle-ci (vous gardez la maitrise de la diffusion sonore, en contre chant, contre point ou ...contre basse ; pour rythmer le propos.

-Si vous voulez accéder directement via la page de garde du c@rnet, cliquez sur ce lien ou copiez-le :

http://canaille-le-rouge.over-blog.com/

-Que cela ne vous empêche pas de passer feuilleter les @rticles pour avoir les infos de La Canaille dès leur mise en ligne ou mieux encore, inscrivez-vous.

-Si ces p@ges vous amusent intéressent, passionnent, vous pouvez aussi vous inscrire comme invité permanent via la case "newsletter" sur la colonne latérale de la page d'accueil  

-Au risque de vous faire sourire devant le reste de travail à accomplir, La Canaille poursuit ses efforts pour vous épargner ces horreurs de mastics, fautes de frappe ou d'orthographe, pour le reste (humour discutable et colères compris) la continuité est de mise.

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article