Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le dessous de cartes et les droits de succession

http://www.pcfreims.org/IMG/arton1762.jpg

 

 

Le capital a-t-il fait son choix ?


Ce ne serait pas la première fois devant l'impasse où conduit l'impopularité de ses condotières qu'il miserait sur la carte social-démocrate pour disposer d'un amortisseur à sa politique tout en ayant la garantie de la poursuite de l'orientation.


Un peu comme l'église et la banque jouent Louis Phillipe contre Charles X, les Jules contre Thiers.


Une piste ce jour, la déclaration de Juppé parlant de l'UMP dont le président de la République est aussi le président:

"J'ai fondé, avec d'autres, ce mouvement et je ferai tout ce qui est en mon pouvoirpour éviter que cet acquis soit remis en question. Il y aura un congrès à l'automne et les choix se feront dans le cadre d'une procédure démocratique"a-t-il déclaré au Figaro.

Les statuts de l'UMP indique que tant que "le président en exercice de l'UMP est président de la République la direction de l'UMP est assurée par un secrétariat général composé d'un secrétaire général et de deux secrétaires généraux adjoints, élus par le Bureau politique [instance dirigeante du parti] sur un même bulletin de vote et révocables par celui-ci" et par "un Bureau du Conseil National, composé d'un premier vice-président et de deux vice présidents".


Derrière cette langue de bois qui fait ressembler les statut du PCUS révisés 1957 à la page de garde de la Semaine de Suzette, si le Troll est réélu, pas de possibilité de congrés.

 

 

Juppé, la voix plus raisonnée de cette bande du capital engagée dans la croisière qui s'est bien amusée durant cinq ans sifflerait-il la fin de la récréation ?

 

http://www.leplacide.com/document/09-11-05-sarkozy-fillon-gouvernement.jpg

 

 

 


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article