Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La foire à la mort [♫ ♫]

http://www.rue89.com/files/20080617Satory.jpg

Pour lui, c'est beau comme l'acropole

 

Repris sur le site d''El Diablo [ici] ces données brutes (c'est le cas de le dire en parlant dépenses militaires):

 


 

Dépenses militaires : 2,2 millions d'euros par minute

Les dépenses militaires mondiales ont continué d'augmenter pour atteindre un nouveau record, entraînées par les Etats-Unis, la Chine et … la France.

15,3 milliards d’euros de plus qu’en 2009 cette augmentation  est quasiment entièrement due aux Etats-Unis avec 14,5 milliards d’euros.

1120 milliards d’euros de dépenses militaires en 2010.

A comparer au montant de l'aide globale au développement qui était de 89 milliards d’euros en 2010

En France le budget militaire c’est : 738 euros par habitant ; il a encore augmenté pendant le septennat de Sarkozy. Cette dépense est de 410 euros par habitant en Allemagne. Dépenses militaires de la France 48 milliards d’euros celles de l’Allemagne 33,3 milliards d’euros soit une différence de 15 milliards … un tiers de l’intérêt de la dette…

Dans son programme, Hollande prévoit la même politique… Il est d’ailleurs membre de la commission de la Défense à l'Assemblée Nationale et il a toujours considéré que « la force nucléaire de dissuasion est une garantie de notre indépendance nationale".

 "Je veillerai à ce que les armées disposent des moyens de leur mission et d’une organisation performante" promet-il.

Les  garanties sont ainsi données  à l’impérialisme français.

Ce n’est donc pas avec lui que la France mènera la lutte pour le désarmement, ni avec aucun autre candidat tous ont soutenu l’intervention de l’OTAN et de la France en Lybie…

Des sommes colossales sont extirpées aux peuples :

USA : 476 milliards d'euros,  43%  du total mondial.

Europe : 154 milliards d’euros pour 4 pays : Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie.

Moyen-Orient : 82,2  milliards d’euros.

Chine : 81 milliards d'euro.

Amérique du Sud : 47 milliards d’euros.

Inde : 30,6 milliards d’euro.

Afrique : 22,3 milliards d’euros (les pays producteurs de pétrole).

Tous ces chiffres sont des sommes estimées, donc minorées.

Qui profite de cette manne publique ?

Plus de la moitié des fournitures d'armement sur le marché international provient des États-Unis et de la Russie.

L’Allemagne, la France et le Royaume-Uni assurent près du quart des exportations mondiales d'armes conventionnelles.

La Chine est le premier importateur d'armes sur la décennie écoulée, juste devant l'Inde, la Corée du Sud et quatrième… la Grèce!

Des  armées  d’occupation :

Le "Washington Post" révèle que, les forces pour les opérations spéciales sont aujourd’hui déployées dans 75 pays, au lieu de 60 il y a deux ans, et sont de plus en plus accompagnées de mercenaires de compagnies privées, qui agissent dans l’ombre. La guerre est ainsi menée en des formes moins visibles.

Les impérialistes se sentent les maîtres du monde.

Le Président Obama annonce la nouvelle stratégie étatsunienne, «être en mesure d’assumer et de vaincre un conflit de grandes proportions». Il annonce « l’Administration modernisera l’arsenal nucléaire et le complexe qui le soutient ». La dépense sera énorme.

Ce qu’a annoncé Washington n’est donc pas un ralentissement de la course aux armements, mais une nouvelle escalade guerrière. Depuis la fin de la 2ème guerre mondiale, les dangers de guerre n’ont jamais été aussi grands.

Les forces nucléaires prêtes à l’attaque :

Ils se tiennent prêt, une étude estime à 8100 le nombre de têtes nucléaires opérationnelle détenues en 2009 par les puissances nucléaires (Etats-Unis, Russie, Chine, Grande-Bretagne, France, Inde, Pakistan et Israël). Près de 2000 d’entre elles sont en état d’alerte élevé et sont susceptibles d’être utilisées en quelques minutes si nécessaire.

La paix, le désarmement une urgence :

Il faut faire entendre la voix du désarmement, il faut exiger :

-la réduction des budgets militaires

-la suppression des armes nucléaires.

« Les dépenses d’armement sont un effroyable gâchis avec « seulement » 223 millions d’euros, on peut sauver 3 millions d’enfants qui meurent de faim ».

Exigeons la réduction des dépenses des budgets militaires.

 

Les chiffres : source le rapport annuel publié en mai 2011 par l'Institut international de recherche pour la paix de Stockholm (Sipri).

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article