Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La chasse aux nantis est ouverte

13 02 18 Bercy et SPF

 

 

Monsieur Didier Migaud est le premier président de la Cour des comptes.


Il doit sa voiture, son chauffeur et de passer l'hiver au chaud à une nomination faites par le Troll du précédent mandat.Celui-ci savait bien ce qu'il faisait en l'y nommant et les suivants aussi en l'y laissant.


Comme en informatique, on peut partir avec une clé USB chargée de toutes les données à occulter et ne laisser qu'un virus qui en fait ce révèle être un cheval de Troie consenti et conservé par les successeurs.


Le sieur  Migaud,  huile de la République, pote du Zapatayrault,  fabiusien comme période gauchiste, puis recentré partisan il a encore peu de la pintade du Poitou, si proche du Raffarinesque lambert que tel Roux et Combalusier, Lambert et Migaud sont les ascenceuristes de la pression fiscale, les duetistes de la taxation des plus modestes.

 

Ce Migaud a estimé dimanche  que les allocations familiales, de même que les pensions des retraités, pouvait être une piste.pour apporter des  recettes de l'Etat. "Les prestations familiales, les allocations familiales, le fait qu'elle soient fiscalisées ou pas, c'est un sujet qui peut être mis sur la table", a-t-il déclaré sur i>Télé et Europe1


 "On peut considérer que c'est une prestation qui rentre dans les revenus et qui peut d'une certaine façon être fiscalisée", a-t-il ajouté.


Histoire de ne rien laisser dans l'ombre, ce traqueur de rentes indues, rappelez vous bien de son nom, Didier Migaud, a également estimé que fiscaliser la majoration des retraites pour les parents de trois enfants pourrait rapporter 800 millions d'euros à l'Etat. Ces majorations "lorsque vous avez trois enfants elles ne sont pas fiscalisées. Le fait de les fiscaliser, c'est 800 millions d'euros supplémentaires",


 

13-02-18--bis-spf.jpg

sont à l'origine de cette revisite

 

 

 

 

Ce socialiste grand teint n'a pas encore eu le temps de faire le tri entre la demi-part fiscale de moins pour invalide de guerre s'il a conservé une jambe. Il a oublié de préciser si tout éborgné du travail et si le second œil a une vue normale verra ou non sa pension d'invalidité racheté au prix des domaines.


La Canaille lui propose quand même de regarder si les prothèses financières greffées sur un certain Tapie Bernard ne pourraient pas plus efficacement être démonté du corps fiscal du dit contribuable. Pourquoi ne pas faire de même des évasions fiscales diverses des Bettencourt, Arnault, Depardieu, ce Bad social club et ses collègues ?


La Canaille va demander à son orthopédiste s'il est nécessaire d'avoir (et si oui à quelle taux la sécu prend en charge), les chaussures spéciales pour botter le cul d'un premier président  de la Cour des Comptes.

 

 

 

http://lh4.ggpht.com/_L5g5FTgV0Xc/RLGbOvJwABI/AAAAAAAAAgU/xlYrcpPS36o/img_1747.jpg

deux ans et demi qu'elle n'était pas ressortie

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article