Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Canaille va aider Valls

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTwPM-nvjGpjE2H8Hm7I4CF168nBzP-gcFyAICipVL8kKZiwWnnStk1-Syf

 

 

Ben oui,  il semble dépassé et là,

faut l'aider :

 

 

http://www.ladepeche.fr/images/header/logo.png : Un rassemblement néo-nazi prévu ce week-end près de Perpignan : les autorités en alerte

 

Les autorités sont en alerte dans les Pyrénées-Orientales. Le mouvement néo-nazi Hammerskin Nation, un des plus importants d’Europe, doit se rassembler ce week-end de Pentecôte près de Perpignan, selonFrance Bleu Roussillon. Le lieu est tenu secret par les participants, ce qui provoque l’inquiétude des forces de l’ordre.

Les habitants du Roussillon pourraient bien voir débarquer des centaines de néo-nazis ce week-end. Mais les autorités auront du mal à assurer la sécurité des habitants, étant donné qu’elles ne connaissent pas le lieu du rassemblement. En effet, comme pour les rave-parties, seuls les participants se transmettront par SMS le lieu et l’heure du rendez-vous.

Ce qui est sûr, c’est que le rassemblement aura lieu dans les Pyrénées-Orientales. Des centaines de militants d’extrême-droite sont attendus samedi matin à l’aéroport de Perpignan, en provenance de toute l’Europe.

Le Hammerskin Nation, un groupe extrêmement violent

Le groupe des Hammerskins Nation est né aux Texas, aux États-Unis, en 1988, avec pour objectif de défendre la suprématie de la race blanche. Il compterait aujourd’hui près de 100 000 membres dans le monde entier et serait affilié au Ku-Klux-Klan et au parti nazi américain. Ses membres, extrêmement violents, prônent la supériorité de la race aryenne et considèrent Hitler comme un maître à penser.

 

 

 

Pour une fois, entorse à sa déontologie, Le Rouge qui pourtant reste Canaille va aider les bleus.

Écoute bien Manu (si on doit travailler ensemble autant quitter le protocole) pour suivre ces mecs d'abord tu demande au gars de ta DCRI de faire comme avec les journalistes du Monde : tu quadrilles avec les antennes de l'armée et de France télécom. Mais rue des Saussaies, vous avez l'expérience. (Pour info outre la base des commandos de marine de Collioure tu disposes aussi de pas mal d'installations dans le sud de L'Aude et vers le Canigou. Ton pote Le Drian ne te les refusera pas.

Pour trouver, demandent aux gardes champêtres du coin ils d'indiqueront le chemin.Si Le Drian te refuse ses cartes, tu vas rue de la Boetie à proximité des Champs(depuis les Beauvau, tu peux y aller à la coupure de midi). Il y a une boite qui s'appelle IGN ils auront à coup sur de quoi te dépanner.

Ensuite en période de RGPP maintenue, pas simple à régler, mais tu as de la chance. Comme les Roms, tziganes et quelques autres communautés (comme tu les appelles) sont gens très pieux, weekend de pentecôte oblige, ils sont dans les églises. Donc, sauf si tu profite de leur absence pour virer les campements (ce qui ferait immédiatement cesser notre coopération et te laisserait te débrouiller tout seul) tu disposes de moyens à faire fissa revenir dans les P.O.

Bien sur tu va avoir des obstacles. Il reste certainement quelques raclures du franquisme suppôts de l'OAS et autres relais et château des fuites vers l'Espagne (la presse nous apprend que la Lorelei du "f-haine" était dans le coin et s'est cassé le cul à trouver le lieu avant toi) Mais bon les librairies "identitaires" dont tes services ont, j'espère ,la liste ont dû te donner ces renseignements qui sont en vente libre (sinon demande à Buisson il a certainement des pistes).

Maintenant, tu sais les gars qui mijotent ou étuvent dans leur cars du coté de Nantes à garder l'Ayraulport, tu peux en récupérer trois ou quatre escadrons pour avoir du renfort, d'abord cela leur fera des vacances et s'il faut cogner ce sera bon pour leur forme : le nazi est toujours plus violent que le démocrate et tes hommes depuis le temps ils doivent s'étioler.

Pour les interpellations, tu as le savoir faire. On a vu devant chez Continental. Alors, en espérant que tes fiches sont à jour, ne fait pas comme avec les foutraques homophobes ; un peu d'énergie que diable.

Avec les non-français ne change pas tes méthodes, continue de faire comme Guéant : reconduction à la frontière.

Pour les titulaires d'une carte d'identité nationale ou d'un permis de séjour (ce n'est pas dans ce milieu que se recrutent les sans papiers… et pour cause) tu disposes d'un arsenal juridique qui va d'apologie à la haine raciale, à l'incitation au crime en réunion. Tu peu user aussi de l'apologie de crimes de guerre etc.Evite le "manifestation non déclarée en préfecture" cela fera sourire.

Pour les installer reprend les archives de la SFIO 37-39 il doit bien y avoir de la place sur les plages du côté d'Argelès ou St Cyprien. Tu peux provisoirement les y entreposer le temps voir vers Gurs ou le Portalet. Ainsi tu rétabliras l'équilibre.

Maintenant que je t'ai donné le filon, à toi de faire.

Cela dit il va falloir quand même que tu jettes un œil sur la crédibilité de certains des fonctionnaires de tes services dans ce département : savoir interpeler des voitures de syndicalistes communiquant par SMS et ne pas réussir à trouver et circonscrire un rassemblement de nazis annoncé dans la presse ou il y a des incapables dans tes troupes...ou des complicités plus qu'active.

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article