Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Canaille le Rouge a deux ans il continue à affuter ses dents





Deux ans ce 26 novembre, depuis sa migration ici, il prend racine.
Le temps de faire un point.

Un peu plus de 24 mois depuis que cette racaille stigmatisée par le parano voisin du dessous a muté en canaille revendiquée comme sa part de l'esprit de la Commune.




Au passage, Plantu qui m'avait fauché "Racaille" ne m'a jamais envoyé la moindre réponse ni le moindre mot. Les pratiques de la pente bourgeoise au nord ouest de la butte au Caille (versant 5ème)  l'aurait contaminé à l'insu de son plein gré? On se sert et on use sans frein sans s'occuper des autres ?

Donc, pour illustrer mes pages, depuis mon populaire 13ème, cap au sud-est chez des Helvètes qui ne monnaient pas leur humour : clins d'yeux de Burki, ses pinceaux explosent aux bons moments. Il m'accompagne et avec son autorisation m'accompagnera encore, il m'a fourni le principal du portrait ci dessous du récupérateur des figures de l'Histoire.

   
Après avoir kidnappé ou tenté de kidnapper les figures de l'Histoire, Fa# s'attaque à la littérature, s'agrippe aux penseurs et cherche à se hisser vers les philosophes . Guy Moquet, Jean Jaurès, pense-t-il dans sa besace,il tente malgré la baffe de Césaire de lorgner sur Camus.  Va-t-il pousser les feux vers Sartre ou Aragon?

Comme si Ubu pouvait annexer Hugo.







Discours de  la Chapelle en Vercors: la solitude d'un Tartufe oracle des nouveaux dévots, aussi laïc que Voltaire était jésuite, parlant identité avec la vulgate des groupes identitaires des facs de droit.

Camus l'avait vu venir : "Le pouvoir rend fou celui qui le détient"(Œuvres complètes, Gallimard, "La Pléiade")

A chacun de ses déplacements, l'homme a maintenant plus d'escorte que d'accueil. Il a recours à sa clique pour la claque. Elle le suit comme CapetXIV la sienne lors d'un départ pour de Versailles ou une chasse à St Germain. Attention, si c'est réjouissant par certains côtés, cela ne diminue pas sa capacité de nuisance. 

La morgue remplace les foules. Lorsque fa# parait, le cercle des préfets applaudit à grands cris.
Même en cadrant serré, cela crève l'écran :le peuple formaté du monarque porte épaulettes et boutons dorés...parfois émergent quelques signes distinctifs confessionnels au côté d'un notable en mal de mandat.
Il a peur du peuple. Il refuse d'entendre à défaut d'écouter.
 

Fini d'aller mentir aux sidérurgistes, place au mépris des élus de proximité y compris ceux de son camp : il reste au Château, drapé dans sa suffisance, l'œil rivé sur le réservoir de voix à l'extrême droite.

Il n'ira plus au Guilvinec ou dans les salons, ses lauriers se fanent.
Nouvel aristocrate il s'enferme à la Lanterne.

Son objectif supprimer les outils de la représentation démocratique et les remodeler pour son usage.

Au-delà de protestation allant de l'indignation vertueuse à la colère mesurée, que dit, que fait "l'opposition" ? 

Elle prépare les élections dont la pérennité des mandats est remise en cause par fa#. Camusienne à sa façon, l'opposition alimente le mythe de Sisyphe :

Pas de débat national pour comment résister à cet arturo Ui du 21ème siècle. Pas d'appel à l'action contre ses lois scélérates. Certes des motions, des déclarations vite classées sur l'étagère. 

L'absence d'alternative le sert.Il le sait et pousse ses feux.


Cette alternative. Est-ce ici qu'elle se construira ? Non, évidement.

Est-ce avec ceux qui ne considèrent la politique que comme un métier et non un engagement militant ? Encore moins.

Ici, modestement, continuons donc à affuter les idées, dénoncer et pointer un pinceau lumineux pour éclairer les zones d'ombres voire montrer des issues non encore explorées.Faisons sourdre l'indignation et qu'elle gagne et convainque.Poussons vers la gauche pour sortir de la pente imposée.

Canaille parce que du peuple comme le disait en son temps cette bourgeoisie qui avant de s'étendre à l'ouest de Paris était versaillaise, et Rouge, encore et toujours, pour battre les précédents, c'est ce que modestement Canaille le Rouge,va continuer de dénoncer, proposer et participer à tout ce qui peut déboulonner l'infatué commandeur et ceux qui le promeuvent.
 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article