Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hue toujours plus à dia

 

http://perlbal.hi-pi.com/blog-images/178686/gd/1217788636/mon-nain-de-jardin.jpg

 

Bob la mob, le rocker révolté du Who's Who, ancien secrétaire national du PC et double candidat à l’élection présidentielle (1995, 2002), celui qui avait soutenu François Hollande durant la primaire du PS, vient d’intégrer le conseil politique et stratégique du candidat de la gôche tagada : François Hollande.

 

Et pour clarifier encore plus : ce que nous apprend "le Parisien" : A l'occasion où le bob en question présidait : 


"montigny-les-cormeilles, janvier 2011. Jean-Noël Carpentier, le maire MUP (Mouvement unitaire progressiste),défendra les couleurs socialistes lors des législatives sur la 3e circonscription."

 

 

Et après cela d'aucuns continueront à fréquenter sa fondation financée par Raffarin, ce machin qui usurpe le nom de Gabriel Péri.


Sourire nostalgique quand dans l'enceinte du congrès qui venait de voir "Bob" élu Secrétaire général du PCF, La Canaille se fit des ennemis qui lui en tiennent toujours rigueur pour avoir dit à haute voix que c'était le jour officiel de la liquidation du PCF.


Parmi ceux qui l'ont stigmatisé ce jour là, nombreux sont ceux qui se sont précipités pour trouver un espace pour accompagner le bateau ou pour disait-il sur le ton de la confidence "le changer de l'intérieur".


Comme si des soutiers pouvaient modifier le cap du Titanic.


Et comme dans le Titanic, seuls ceux des ponts supérieurs trouvèrent place dans les chaloupes. Il parait que certaines d'entre elles dérivent toujours sur les lignes de partage des eaux.


La lutte des places enterrait définitivement la lutte de classe.


Il reste quelques Robinson débarqués sur des îles où ils pensent avoir atteint leur Eldorado. Ils doivent y être bien ; on ne les voit plus trop dans les manifs.

 



Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article