Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Derrière les délicatesses d'un homme du capital ...

...ses pairs servent le dit capital:

 

 http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/wp-content/uploads/godillots1.jpg


 

Pendant que Cahuzac tient sarkozy par la barbichette, les députés ¨PS et droite lacèrent le code du travail.


Pour les seconds une tradition bien établie, les premiers ont gagné leur ticket d'entrée.


la première partie de texte adoptée par les députés.

Voici ce qu'en dit la presse (le Monde , l'Humanité, le Figaro (trop terre à terre pour libé) :

 

Les députés adoptent les accords de maintien dans l'emploi

Les députés ont voté dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 avril la mesure qui encadre les accords de maintien dans l'emploi "en cas de graves difficultés conjoncturelles". Elément phare du projet de loi porté par le ministre du travail, la disposition a été vivement dénoncée par les députés communistes qui y voient l'application de la même politique que le gouvernement précédent.

 

ANI: l'Assemblée adopte les accords de compétitivité emploi

Le chantage à l'emploi gravé dans le marbre de la loi. Les députés ont voté dans la nuit de samedi à dimanche l'une des mesures phare du projet de loi sur l'emploi celle qui encadre les accords de maintien dans l'emploi "en cas de graves difficultés conjoncturelles", autrement appelés accords de compétitivité emploi sous Nicolas Sarkozy.

La discussion s'est entamée samedi à minuit et demi et s'est faite dans une atmosphère apaisée, qui prévaut d'ailleurs depuis le début des débats mardi. André Chassaigne, président des députés Front de Gauche (FG) a dénoncé "une mesure promue par Nicolas Sarkozy sous le nom d'accord compétitivité emploi et alors combattue par le Parti socialiste". Pour lui, elle va permettre "un chantage patronal généralisé". "Les travailleurs d'aujourd'hui seront les précaires de demain", a renchéri Jean-Jacques Candelier (PCF).

 

Accords de maintien dans l'emploi votés

HOME ECONOMIE FLASH ECO

Dans le calme les députés ont voté dans la nuit de samedi à dimanche l'une des mesures phare du projet de loi sur l'emploi: celle qui encadre les accords de maintien dans l'emploi «en cas de graves difficultés conjoncturelles». 

 

 http://www.cgt.fr/IMG/jpg/9-avril.jpg

 

 

Rien que pour cela, à coups sûr, le spécialiste de la perruque fiscale aura droit à la mansuétude de ses pairs et de ses collèques des bancs de son groupe...et au delà.

 


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article