Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dérapage en tous genre : le spécialiste

http://www.durable.com/var/user/1/Y/r/grenelle_environnement_debat_mai_assemblee_nationale.jpg

 

 

La presse du moins celle qui commente l'affaire, certains restent muets ce qui évite de se mouiller, parle de dérapage à propos des propos du député de la Martinique qui a renvoyé Guéant à ses références idéologiques.

 

 

Si nous appliquions au délinquant hébergé place Beauvau sa grille de lecture,  nous pourrions dire que les sources humanitaires ne sont pas égales suivant les origines universitaires. C'est que l'impétrant sort de la fac de droit de Paris, ce vivier de fascistes notoires, fac qui ne doit de conserver sa dignité que par la lutte de ceux qui s'opposent à leurs pratiques et violences génération après génération.

 

Donc, le crotale des Saussaies, c'est un peu fort de café, veut nous faire avec ses régurgitations ce qu'ils nous font avec la dette : ce sont les victimes qui deviennent coupables, les agresseurs victimes et les fascistes des démocrates.


Parce que disons le tout net : quand le constat est fait que les propos de Guéant renvoient plus à Drumont ou à Gobineau, au décret d'octobre 40 qu'aux principes fondateurs de la République, il ne s'agit pas d'un procès d'intention mais d'attirer l'attention à ce qui normalement devrait conduire à un procès pour incitation à la haine raciale précédé d'un départ immédiat de toutes responsabilités publiques.


Devant ces faits le député Letchimy est en droit de demander des excuses au premier ministre pour les propos de son porte flingue et en profiter pour demander ce qu'il a fait pour éviter les cinq morts à ce jour dûs aux effets d'un grand froid mal encadré par le responsable de la sécurité publique.


La discrimination, la ségrégation sont des actes qualifiés et sanctionnés par nos lois. Les qualificatifs de nasillons ne sont pas circonscrits à ceux qui ne concerneraient "que" l'extermination de la partie juive des discriminés. En la matière, le sieur Guéant, concernant notamment les Tziganes et Roms, a accumulé des quartiers de bassesses qu'il cultive avec un talent glauque pour les transfuser sur la partie de la population de notre pays ayant des racines arabes. Il fait comme ses prédécesseurs faisaient en leur temps avec les juifs, les ritals les polaks ou autres portos et espingoins suivant les époques mais qualificatifs toujours distribués par les défenseurs d'un ordre bien établi qui les faisaient toujours bien récompensés de rentes et breloques, titres et prébendes.


 

http://oumma.com/sites/default/files/imagecache/400xY/claude_gueant.jpg


 

 


 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R

Recevant "l'Humanité" par la Poste et ne l'ayant donc lue qu'en fin de matinée,je m'empresse de signaler qu'elle se rattrape de l'article d'hier par un entretien sur trois colonnes avec le député
socialiste Serge Letchimy.Excellent interview sur les ombres et lumières de la notion de civilisation.Certes,pas d'excuses pour l'article de la veille,ni de publication de l'intégralité des
propos de Serge Letchimy,mais quelqu'un à "l'Humanité" a dû se rendre compte du faux-pas et faire en sorte de le rattraper.C'est toujours ça,et c'est tant mieux. Roquet
C


mis  de suite en ligne 



R

Relatant l'incident,"l'Humanité" de mercredi titre sur des "propos exagérés" du député socialiste,et l'on peut lire dans l'article que ce député "a poussé le bouchon trop loin,allant jusqu'à
accuser le ministre de l'intérieur de s'inspirer du régime nazi".MAIS C'EST FAUX ! Le député Letchimy n'a rien dit de tel,et son intervention,au lieu d'être ainsi dénaturée,aurait dû être publiée
intégralement dans "l'Humanité", ç'aurait été à l'honneur d'un journal autrefois communiste. Serge Letchimy a dit très exactement :"Vous nous ramenez jour après jour à des idéologies européennes
qui ont donné naissance aux camps de concentration au bout du long chapelet esclavagiste et colonial.Le régime nazi si soucieux de purification,était-ce une civilisation ? La barbarie de
l'esclavage et de la colonisation,était-ce une mission civilisatrice ? Il existe,monsieur le Premier ministre,une France obscure qui cultive la nostalgie de cette époque,que vous tentez de
récupérer sur les terres du FN". Quel communiste pourrait trouver là quoi que ce soit à y redire ? Roquet 
C


Retraité mais toujours journaliste, la plume est affutée.


Merci de sonder la plaie pour montrer les racines de l'infection.


Analyse totalement partagée.