Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CHS de Rennes : la lutte paie

http://iturria.blogs.sudouest.fr/media/02/01/645773327.jpg

Pièce d'archive (voeux 2010) ressortie pour la circonstance d'autant que depuis le gouvernement a massivement été pris en grippe dans les milieux de la santé (et pas que là). 

 

 

 

Les méandres de la circulation des informations font que ce n'est que ce vendredi que celle-ci s'est affichée sur l'écran.

Vite en ligne et ne boudons pas notre plaisir.

Félicitation aux camarades de Rennes qui ont mené l'action, Canaille le Rouge leur dédie le dessin ci dessus :

 

 

http://www.fnpsf.cgt.fr/IMAGES/logo_cgt.gif
 

                              

 

 

Syndicat CGT – Centre Hospitalier Spécialisé Le Vinatier                                 

                                             95 Boulevard Pinel 69500 Bron

                                             Tél : 04-37-91-53-19

                                              Fax : 04-37-91-53-75

                                                                E-mail : lutterensemble.cgtvinatier@laposte.net

 CHS VINATIER                                                                              Blog : cgt-vinatier.over-blog.com

 

 

Informations de lutte : CHS de Rennes

 

 

La semaine dernière, vendredi 10 février, une victoire de la lutte des salariés et de leurs organisations syndicales après plusieurs jours de grève et d’action.

 

Les personnels et leurs organisations syndicales revendiquaient la réouverture de 60 lits. Pour cela un préavis de grève avait été déposé et un piquet de grève était constitué à l’entrée de l’hôpital. Unités et services de soins saturés, matelas par terre…cela ne pouvait plus continuer ainsi.

 

Une grève massive est donc déclenchée, entre 50 et 100 personnes au piquet de grève à toute heure de la journée par moins 5 degrés.

La présidente de la CME demande la réouverture de 40 lits.

La présidente du conseil de surveillance soutient la revendication. Elle met en jeu sa démission du conseil de surveillance.

L’ARS se trouve de plus en plus isolée et accepte de recevoir le personnel. 150 personnes se retrouvent devant l’ARS vendredi soir.

 

Au bout de quelques heures l’information arrive :

47 réouvertures de lits d’hospitalisation

10 places en hôpital de jour

Une enveloppe de 500.000 € pour la création de postes

 

 

La lutte a payé. Quand tout le monde s’y met on peut gagner. La preuve a été apportée par nos camarades de Rennes.

 

 

Vive la lutte !

 

 

 

 

Bron, le 13 février 2012 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article