Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A ce niveau là, c'est la brigade financière ou la brigade des moeurs qui doit intervenir ? [♫ ♫]

 

http://static.lexpress.fr/medias/1568/803171_libya-s-president-gaddafi-shakes-hands-with-foreign-affairs-junior-minister-yade-as-he-welcomes-france-s-president-sarkozy-at-bab-azizia-palace-in-tripoli.jpg

C'était au temps des Zamours Zaffichés 25 juillet 2007

 

Médiapart qui ne part que très rarement sans biscuit et gilet pare balles produit cette information qui risque de dissiper un drôle de parfum dans la campagne électorale :

 

"Selon un document consulté par Mediapart, le marchand d’armes Ziad Takieddine, organisateur en 2005 et 2007 des visites de Nicolas Sarkozy et de ses proches en Libye, aurait mis en place les« modalités de financement » de sa campagne présidentielle de 2007 par le régime de Kadhafi, en lien avec Brice Hortefeux, alors ministre des collectivités locales, et Saïf al-Islam. Un montant de 50 millions d'euros, une banque suisse et un compte à Panama sont évoqués dans ce document."


 Rue 89 reprenant l'information précise :

Cette note contient le témoignage d'un médecin, le docteur Didier Grosskopf, ex-médecin personnel de l'intermédiaire en armement Ziad Takieddine.

A plusieurs reprises, Grosskopf a accompagné Takieddine en Libye, où celui-ci déblayait le terrain pour divers contrats et, donc, pour cet éventuel financement. Il l'aurait préparé avec le fils du défunt dictateur, Saïf al-Islam.

« Financement de la campagne totalement réglé »

Le 6 octobre 2005, affirme Grosskopf, le « financement de la campagne » de « NS » (Nicolas Sarkozy) a été « totalement réglé » lors d'une visite officielle de ce dernier, alors ministre de l'Intérieur.

Les 50 millions d'euros auraient transité par une banque suisse non déterminée, ainsi que par une société panaméenne de « BH », soit Brice Hortefeux, qui accompagnait le ministre.

Hortefeux a confirmé à Mediapart sa présence en Libye à cette date, mais dit tout ignorer ce cette société panaméenne.

Saïf al-Islam : « C'est nous qui avons financé sa campagne »

Nos confrères mettent en relation la note avec différents documents de Ziad Takieddine, ainsi qu'avec des déclarations de Saïf al-Islam Kadhafi à la chaîne Euronews, en mars 2011 :

« Il faut que Sarkozy rende l'argent qu'il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C'est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve. Nous sommes prêts à tout révéler.

La première chose que l'on demande à ce clown, c'est de rendre l'argent au peuple libyen. Nous lui avons accordé une aide afin qu'il œuvre pour le peuple libyen, mais il nous a déçus. Nous avons tous les détails, les comptes bancaires, les documents, et les opérations de transfert. Nous révélerons tout prochainement. »

Emprisonné en Libye depuis la chute de son père, Saïf al-Islam a, jusqu'ici, gardé le silence. 

 

Il est évident que dans la situation où il est,  parler relèverait d'un quitte ou double où toutes les cartes seraient des dames de pique.

 

Juste une question. Les services spéciaux français qui gravitaient en Libye, c'était pour rembourser avant de solder le compte à la manière que l'on sait ? 


Cela dit La canaille tient à féliciter l'ensemble de la presse audio et télévisuelle qui a su faire preuve de retenue et ne pas aller gâcher la fête de Villepinte avec des information si sujette à caution. 


Il est vrai qu'entre le show du Troll du CAC à rentes et les mémoires de Cl. François,  ne restait plus beaucoup de place. Bizarre quand même que le Monde n'ait toujours pas commenté l'information. Mais comme le Troll  sera en direct à Libé (qui a repris l'info) ce lundi soir, on en saura peut-être plus demain ? 


C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le plus grand nombre ne s'est pas trop attardé non plus sur les assassinés par suicide qui tracent le chemin vers la rentabilité capitaliste du plus vieux service public du pays et qu'ils ont totalement passé sous silence la mort de Claude Vinci.


C'est vrai qu'en plus d'être rouge il était déserteur...alors pensez bien !

 

 


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article