Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sous marins. Est-ce une si mauvaise nouvelle que cela ? Qu'est-ce que cela révèle ?

"Perdre" un marché

de 60 milliards en armements.

Dans une cohérence agressive

globale impérialiste 

Est-ce si mauvais que cela ? 

Sous marins. Est-ce une si mauvaise nouvelle que cela ?  Qu'est-ce que cela révèle ?

Poser la question de cette façon là peut paraître provocateur.

Serait-il plus vertueux de vendre des sous marins pour aider l'Australie à un blocus de l'océan Pacifique tournée contre la Chine que de vendre des Rafales au gouvernement Grec qui laisse cramer son pays, au dictateur Egyptien  ou à l'Inde aux vélleités belliqueuses dans la région ? 

A part des dividendes aux actionnaires du complexe militaro-industriel du plateau de Villacoublay et de Safran-DCAN & C°, quel interet pour notre pays ? D'autant que la majeure partie était prévue être réalisée sous licence aux antipodes et ne maintenait pas des emplois utiles à une vrai défense nationale.

Ce qui est par contre révélateur c'est que l'impérialisme US, battu en Afghanistan, ne compte pas en rabattre en extrême orient et dans le Pacifique tout comme il compte bien via l'OTAN garder la main sur la totalité des orientations stratégiques impérialistes partout dans le monde quitte à piétiner ses alliés les plus fidèles. De Gaulle, revient!

Cela devrait peut-être demander un peu de reflexion à ceux qui se sont emballés sur le nom de Biden pour voir chasser Trump un peu à la façon dont les mêmes nous ont enjoint avec beaucoup d'agressivité à voter Macron popur éviter La Haine.

Quand on oublit les repères de classe cela ouvre toujours la porte à de telles déconvenues

 

PS : on apprend ce soir que la Suisse a annoncé préférer les F35 américains aux rafales français Macron boude et annonce annuler la visite du Président d'Helvetie, interdire de fondue la restauration collective et une taxe sur le chocolat (une des trois occurences est la bonne).

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article