Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la casse de l'hôpital

Ils l'affichent sans honte

Ils devront rendre des comptes

la casse de l'hôpital

C'est une annonce officielle. Alors que notre pays étaient en pleine crise sanitaire au point que dans de nombreux endroit les morgues ne pouvaient plus accueillir l'empilement de mort.

Hôpital : 5 700 lits ont été supprimés en 2020

Le ministère de la Santé vient de publier une étude sur la capacité d’accueil hospitalière, confirmant la tendance de fond du "virage ambulatoire".

La crise sanitaire n'a pas interrompu la réduction implacable des capacités hospitalières programmée par le pouvoir et instruite par ses ARS. Au contraire cela a même accéléré les fermetures de lits.

La France compte désormais moins de 3 000 hôpitaux et cliniques. "Sous l'effet des réorganisations et des restructurations", 25 établissements publics et privés ont fermé l'an dernier

Plus de 5 700 lits d'hospitalisation complète ont été fermés en 2020 dans les établissements de santé français. Dans le même temps, moins de 1 400 places d'hospitalisation partielle ont été crées, révèle une étude du ministère de la Santé publiée ce 29 septembre.

 

Il ne s'agit pas ici de refuser de voir en quoi les progrès de la médecine pourraient économiser des hospitalisation lourdes mais de voir que le pouvoir fait le choix d'affaiblir la capacité de couverture sanitaire en moyens techniques et humains alors même que la pandémie a révélé l'extrême fragilité de notre système sanitaire.

Y a-t-il que Buzyn à déférer devant la HCJR ? Voila qui éclaire les raisons du pouvoir de s'affranchir du contrôle parlementaire et de ses obligations constitutionnelles.

Le secret défense qui protège le conseil stratégique seul décisionnaire permet de contourner le droit constitutionnel et met ses participants à l'abris pour les 50 années à venir.

CQFD

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article