Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les loups sont entrés dans Kaboul

Quelle va être la forme du pire à venir ?

Les loups sont entrés dans Kaboul

Sur ses 225 ans d’existance les USA ont quasiment toujours été en guerre. Sur les 150 dernières années toujours hors de ses frontières exportant le fer, le feu, le sang puis la radioactivité et la chimie orange. 

A part durant la période 1941-1945 et leur participation à l’écrasement de l’axe fasciste Germano-italo-nippon, ce sera toujours pour porter la mort contre les peuples pour défendre par tous les moyens les intérêts du capital font ils sont le symbole accompli.

Durant les 150 dernières années toujours, l’Afghanistan aura eu le triste privilège d’avoir subi la conjugaison de toutes les manoeuvres des USA avec dès les années 80 l’assistance le financement et l’armement des Talibans pour aider l’ultraréaction portée par Massoud à renverser le régimes laïque et républicain en place parce que trop lié à l’URSS. 

Et toujours , symbole des pratiques dictatoriales la place de plus en plus réduite des femmes, allant jusqu’à leur négation comme membre de l’humanité, leur trasformation en propriété privé dans un cadre théocratique qui aurait pu faire passer le régime iranien pour progressiste.

Ici en France, durant des années, les exactions des Talibans ont été plus ou moins tolérés ou ont servi de justifications par tous les BHL disponibles pour soutenir Massoud et justifier la « gurerre sainte » au nom du combat contre l’URSS. Nos droits de l’hommistes germanopratin s’indignant plus du dynamitage scélérat des Bouddah de Bâmiyân que des lapidations des jeunes filles assassinées pour avoir exprimé leur exigence de liberté. Quiconque argumentait pour comparer la sitaution des femmes de la santé de la culture de l’école avant l’intervention impérialiste était cloué au pilori.

On a vu des collectivités territoriales dites de gauche soutenir Massoud et ses succésseurs, refusant de voir que Talibans et pro US jouaient la même partition contre les peuples , soutenir l’interventionisme impérialiste. Des gouvernements dit de Gauche, à la remorque de l’iomùpérialisme ont participé au désossement d’un pays à la culture millénaire et créé les conditions de la situation d’aujourd’hui.  

Ce qui se passe à Kaboul en 2021 est un revers majeur des peuples. Un recul des droits huains au premier rang ceux des femmes vers une préhistoire sillonnée de barbarie.

Cette Barbarie est le résultat de presque un demi siècle de l’action des USA, de choix délibérés pour un but géostratégique impérialiste nés de la peur de la conférence de Bandung de 1955.

Vingt-neuf pays se rendent à la conférence : quinze pays d’Asie (Afghanistan, Birmanie, Royaume du Cambodge, Ceylan, République populaire de Chine, Inde, Indonésie, Japon, Royaume du Laos, Népal, Pakistan, Philippines, Thaïlande, République démocratique du Viêt Nam, État du Viêt Nam), neuf du Moyen-Orient (Arabie saoudite, Égypte, Iran, Royaume d’Irak, Jordanie, Liban, Syrie, Turquie et Yémen) et six pays africains (Côte-de-l’Or -l’actuel Ghana), Éthiopie, Liberia, Soudan, Somalie et Libye) ce qui reflète le fait que la plus grande partie de ce continent est encore colonisée. un front anticolonial et anti impérialiste.

Intolérable pour le capital qui s’organise: l’Indonésie ouvrira un cycle de massacre génocidaire Toujours soutenu par Wall street et le Pentagone. Le vietnam au prix d’une lutte héroique les fera plier, mais Chili, Ethiopie, Somalie, (avec Kouchner et BHL avec leurs sacs de « kalashnikov basmati ») Sarko et la Lybie, la tyrannie confortée à Riyad, les dictatures des émirats et maintenant l’Afghanistan.

Regardez la liste et regardez les foyers de guerre alimentés par les puissances impérialistes. Dans cette sinistre partie de domino, l’Afghanistan (en fait principalement les Afghanes)paie le tribu à l’hydre capitaliste mondialisé.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article