Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

petites interrogations. Enfin petites ? Pas tant que cela

 

La France à plusieurs vitesses

petites interrogations. Enfin petites ? Pas tant que cela

Le perroquet titulaire du perchoir à l'Assemblée peut-il nous confirmer que comme pour les soignants et salariés des services publics ou de la grande distribution, les parlementaires ayant voté la loi "pass vaccination" ne pouvant justifier d'être à jour des leurs seront renvoyés dans leur foyers et au bout de deux mois seront déchus de leur mandat ? 

Quel statut pour leur personnel (attachés et secrétariat) à jour mais dépendant du mandat de l'élus.

Le grotesque UBU du sénat, alter ego du précédent,  peut-il nous garantir qu'outre les éléments ci dessus, le "pass" sera obligatoire pour accéder à la douillette cantine de la haute assemblée.

Pour les élus des deux chambres, la nature de leur mandat en faisant des privilégiés pour devenir "cas contacts", si quarantaine imposée dans les hôtels et résidences pour élu-e-s de la nation, ces locaux n'étant pas, même vaccinales, des maisons de "Pass'", ne risque-t-on pas de former des foyers d'infection (en franglais "cluster") pouvant essaimer à travers tout le pays tel un "variant parlementaire "?

Seule une exigence citoyenne dénuée de tout souci polémique pilote l'inquiétude de Canaille le Rouge. Toute autre interprêtation ne pourrait être que l'illustration d'une perfidie, alimenté par des sentiments négatifs, qui ne peut être de mise le concernant.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article