Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrisonnierS politiqueS

Ou comment

ne pas lisser

les questions

PrisonnierS politiqueS

Une campagne médiatique est en cours à propos de Alexeï Navalny.

Soyons clair. pas question de cautionner le Poutines'land de 2021 et ni de prendre la défense d'un ultra reac d'extrême droite qui subit les mesures "GPUouesque" du vodkanologue du Kremlin. 

Pas question d'afficher ici le moindre accord avec les idées de l'interné.

Par contre cela permet de rappeler les états de service des croisés de sa libération, du moins les plus notables d'entre eux:

Les USA qui laissent mourir en prison Mumia Abu-Jamal qui clame son inocence depuis des décénies, tout comme Léonard Peletier 43 années d'internement pour un crime qu'il n'a pas commis.

La France où Georges Ibrahim Abdallah qui ayant purgé la peine pour laquelle la justice française l'a condamnée, sur pression de l'état d'Israel et ses relais en Fance est maintenu arbitrairement en prison alors que sa peine est purgée et que le droit impose sa libération.

Macron peut tortiller du fondement pour Navalny mais n'a jamais répondu pour G-I Abdalah. Son ministre des injustices, Ducon mort et pire, pourtant avocat, ne répond pas. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article