Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ne jamais oublier. Il y a juste 100 ans

 

terrible anniversaire

Ne jamais oublier. Il y a juste 100 ans

Il y a juste un siècle, le SPD branche allemande de l'internationale socialiste, avec Noske comme architecte et maître d'ouvrage, en massacrant les spartakistes, installait le décor pour l'arrivée d'Hitler au pouvoir.  

Regardez ce que dit de lui sa notice biographique dans le peu suspect d'activisme révolutionnaire Wikipédia :

"Artisan devenu journaliste, élu député social-démocrate (SPD) en 1906, il est responsable des questions de défense pour son parti, dont il est un des chefs de l'aile droite. Spécialisé dans les questions militaires, il vote les crédits de guerre en 1914. Durant toute la Première Guerre mondiale, il assure la liaison entre le quartier général et le SPD. L'armée mettant sa confiance en lui, il est chargé de maintenir le moral de la troupe.

Confronté aux mutineries de Kiel durant la révolution de 1918, il gagne d'abord la confiance des conseils ouvriers et préserve comme il le peut les institutions militaires ; puis, nommé gouverneur de Kiel par le nouveau gouvernement en 1919, il réprime durement l’insurrection et s'impose comme l'un des appuis les plus solides du nouveau régime. Il est nommé ensuite ministre de la Guerre dans le gouvernement du chancelier Scheidemann et réprime l’insurrection spartakiste de Berlin (la « Semaine sanglante » de Berlin, du 6 au 15 ), recrutant aussi des éléments des corps francs. Au cours de cette semaine, les deux meneurs du parti communiste, Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg, anciens dirigeants de l’aile gauche du SPD, sont assassinés par les corps francs dépendants de Waldemar Pabst, sur ordre de Noske. Il déclare alors : « Il faut que quelqu'un fasse le chien sanguinaire : je n'ai pas peur des responsabilités »."

La haine anticommuniste du SPD le conduira à faire partie de la coalition initiée par Noske autour d'Hindenburg en 1932, lequel, élu président, appellera Hitler au pouvoir le 30 janvier 33 alors que son parti le NSDAP a perdu 2 millions de voix et 34 sièges.

c'est sur le cadavre ensanglanté de la Révolution allemande que les germes du  nazisme s’installeront. Noske en sera un des ferments actifs en appelant les Freikorps la base des SA à venir l'aider pour mater dans le sang l'insurrection.

Noske en cela sera le Thiers d'outre-rhin.

Alors que la quasi totalité des communistes, nombre de ceux des socialistes qui ne l'ont pas suivi périront dans les camps nazis, Noske sera démis de ses fonction par Hitler.  Il s'en tirera ainsi à bon compte pas trop égratigné par 13 années de régime hitlérien -reconnaissance protectrice du Capital allemand pour un de ses valets ?- et mourra dans son lit en 1946.

Les peuples sans mémoire ne peuvent construire leur avenir. Que la mémoire dans sa totalité soit clairement préservée.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article