Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Té, con et avé l'ascent , y te dis quoi Canaille le Rouge ?

De la part d'un rouge parisien,

dédié à ...

cette foultitude de camarades,  collègues et amis qui, de l'oreille, de la glotte et des papilles lui ont ouvert d'autres superbes horizons.

A ses petits enfants qui vivent entre Canal du midi et rives de Garonne, qui chantent et enchantent Canaille le Rouge devenu breton découvrant d'autres intonations fabriquant et véhiculant culture.

Ne manquait à Napo-boulang-Bruant que ce côté hussard de la République. Il l'a sortie de la Naphtaline.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article