Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pittsburg. barbarie antisémite, la logique implacable d'un système haineux

quand le voile se déchire,

ce qu'il montre est implacable 

Pittsburg. barbarie antisémite, la logique implacable d'un système haineux

« ... un pays saturé d’armes et habitué aux massacres quotidiens, en proie à un racisme et à un sectarisme qui ont été enflammés par le titulaire de la plus haute fonction dans le pays »

(le New Yorker 28/10/2018)

L'arrivée de l'affairiste magnat de la finance Trump à la Maison Blanche, telle maille sautant d'un tricot, met à nu la réalité de la société des USA.

Culte de la violence légitimée et des armes partout. Pour tuer, assassiner les noirs, les hispanisants, les amérindiens (ces derniers de plus interdits de vote par les lois blanches) et chacun de dire que la couleur de la peau est LE triste marqueur des USA. Du moins chacun pensait voire, piteusement, espérait que cela soit circonscrit à ces catégories de population.  

Oui mais voilà. Pas que.

Charlottesville avait déjà montré combien l'infection était plus profonde et s'instillait dans toute la société nord américaine.

USA 2018, avec un des leurs dans le bureau ovale, les milieux d'extrême droite se sentent tout permis. Les self-services de machine à tuer, l'apprentissage du meutre dans les écoles blanches, propos racistes d'une violence inoui comme parole d'état, mépris de tout ce qui n'est pas WASP et truffé de thunes, c'est tout le projet de Trump et du Tea Party qui se voit consacré.

L'attentat contre la synagogue de pittsburg montre l'imbrication totale des facettes de cette pierre brune qui se veut représenter l'Amérique. Suprématiste, antisémite, raciste, homophobe, antiféministe avec un anticommunisme compulsif qui fait châton portant la gemme. En cela les valeurs morales d'un Trump ou d'un monarque d'Arabie Saoudite sont de la même trempe ; la convergence de leurs propos et pratiques, leur tonalité le confirme.

L'auteur du crimes de Pittsburgh a fait irruption dans la synagogue et a ouvert le feu lors d’une cérémonie célébrant la naissance d’un enfant en hurlant : « Tous les Juifs doivent mourir ».  11morts, des blessés meurtrie à vie. Depuis l'arrivée de Trump à la maison Blanche les actes antisémites (comme les crimes racistes et exécutions extrajudiciaires par la police) ont triplé.

Dans la communanuté juive des USA nombreux sont ceux qui ont pensé que le soutien à la politique israëlienne les mettait hors d'atteinte des idées nazies, oubliant qu'elles n'ont jamais été extirpées de la société US oubliant que le capital US a fait des affaires florissantes jusqu'aux portes des camps de concentration. Le crime de cette nuit va devoir en urgence la conduire à réexaminer la question.

À l'annonce de la tuerie de Pittsburg, outre d'avoir trouvé un rabbin qui accepte de lui servir de paravent idéologique, la seul réaction du président en place est d'annnoncer un  durcissement de l'application de la peine de mort.

Nulle doute que Pittsburg comme pour les colis piégés les auteurs étant des activistes de son camp celui-ci après des déclarations comme d'habitude aussi niaises que fracassantes va, les concernant soit les aider à gagner du temps ou cyniquement les sacrifier pour poursuivre sont projet.

Il y a trois semaines à Chicago il y a eu une fête dans les locaux de la police pour saluer le fait que pour la première depuis des années il y a eu plus de deux dimanches consécutif sans meurtre.

Que Brecht ait installé Arturo Ui à Chicago n'est ni visionnaire ni une coincidence mais le fruit d'une analyse d'une société. Il ne pouvait imaginer qu'un jour sur les bords du Potomac, éructerait un  Donald UI ou un Arturo Trump dont les meuglements couvriraient le bruit des assassinats et attentats. 

CleR 28/11/2018

 

 

NB : Pour information complémentaire et vu le rôle en France de certains réseaux sociaux pour colporter la haine raciste et antisémite, cette information :

"Un réseau social prisé de la mouvance d'extrême droite américaine «alt-rigt» et sur lequel l'auteur de la tuerie dans une synagogue de Pittsburgh postait des messages antisémites a annoncé qu'il était contraint d'interrompre son activité. Lancé en 2016 sur le modèle de Twitter, Gab a indiqué samedi que Joyent, la société lui fournissant l'accès à internet, mettait fin à ses services à compter de lundi. Paypal a également annoncé qu'il excluait Gab de ses services de paiement en ligne en raison des discours de haine colportés sur ce site avec la bienveillance de ses administrateurs".

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Trop tard ! le mal est profond, enraciné, parce que le fascisme et sa propagande pourris sont non seulement autorisés mais encouragés. Un sale temps se prépare dans l'indifférence quasi générale, comme sur le titanic.