Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copains d'avant ; de "touche pas à mon pote" à "faisons la popote".

"bifurquer vos chemins

pour les porter en jonction

avec les nôtres"

J-L M 9/09/2018

Come disait Balladur : " des amis de trente ans..." J. Dray, J-l Mélenchon, M-N M Lieneman

Come disait Balladur : " des amis de trente ans..." J. Dray, J-l Mélenchon, M-N M Lieneman


 

Canaille Le Rouge n'a pas besoin de G.P-S ; ce canal " Gaucheux du P-S " surtout quand l'aiguille du compas se décale en permanence vers la droite peinte ou pas en rose.

Comme il n'est pas question de servir la soupe ici par refus d'un brouet là, plutôt interpeller pour obtenir réponse franche et claire :

Oui ou non y a-t-il discussions-tractations pour une présence de M-N Lieneman et J.Dray sur une liste concoctée par J-L Mélenchon et sa F.I. ?

Soit c'est faux et il faut prendre date en le disant clairement et publiquement, soit il faut assumer le retour du fils prodigue au bercail et avoir aussi le courage de la dire.

La canaille, à coup sûr n'est pas seul à attendre la réponse.

Bien évidemment Canaille le Rouge aurait (aura) le même discours si des affidés de R Hue ou autre P. Braouzec étaient évoqués pour celle du P "c "F..

Ce qui à cette mi septembre motive cette exigence de clarté est tout simplement une dépêche de l'AFP du 12 septembre au matin disant :

" Le Canard enchaînée relate dans son édition du mercredi 12 septembre les circonstances de la rencontre impromptue Entre Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon à Marseille (Bouches-du-Rhône) vendredi 7 septembre. Quand le président a fait irruption sur le Vieux-Port de la cité phocéenne, il a ainsi trouvé Jean-Luc Mélenchon attablé à boire un verre avec la socialiste Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice de Paris.

"Qu'est-ce que tu fais là ?", lui aurait alors demandé Emmanuel Macron, cité par le Canard Enchaîné. Réponse de la socialiste ? "No comment". Selon l'hebdomadaire, Jean-Luc Mélenchon aimerait voir se reconstituer "la Gauche socialiste", un courant lancé en 1991 par le leader insoumis et ses comparses Marie-Noël Lienemann et Julien Dray. En ligne de mire de la France insoumise, les élections européennes de 2019 pour qui les deux socialistes seraient une belle prise.

Contacté par le Canard enchaîné, Julien Dray confirme qu'il s'agit là d'une possibilité : "Je parle beaucoup avec Marie-Noëlle. Il est claire que si le PS fait une campagne alignée sur la ligne du PSE (Parti socialiste européen), je n'en serais pas". 

La suite est particulièrement édifiante : 

Dimanche 9 septembre, Jean-Luc Mélenchon faisait un pas de plus vers l'aile gauche du parti socialiste en acceptant l'invitation de l'université de rentrée de "Nos causes communes", club de l'aile gauche du Parti socialiste et du Mouvement républicain et citoyen. "Je suis venu pour vous dire que vos décisions, vos discussions, sont attendues, regardées, et que bien sûr j'ai le cœur plein de l'enthousiasme que serait une décision de votre part, qui vous conduirait à bifurquer vos chemins pour les porter en jonction avec les nôtres ; que finisse cette longue solitude pour moi d'avoir été séparé de ma famille intellectuelle et affective. (...) Parce que si chaleureuse qu'aient été les rencontres qui m'ont permis de construire avec d'autres cette force (LFI), mes amis, vous nous manquez" (la citation complète est encore plus savoureuse ; Canaille le Rouge la dédit à celles et ceux qui à l'époque lui ont tenu grief d'avoir refuser d'appeler à se rendre au machin de la place de la bastille).

L'AFP concluant sa dépêche par : " Une opération séduction qui pourrait convaincre certains de ces anciens camarades de le rejoindre dont Emmanuel Maurel, eurodéputé sortant, figure de l'aile gauche du PS. " .

Ne manque plus que Chevènement, Jospin et Lang pour que la liste des copains d'avant soit reconstituée.

Oui, le chemin est assuré ; de "touche pas à mon pote" à "faisons la popote".

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article