Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BAC ou Black ou quand la BAC a des supplétifs qui bossent au black

la filière BBB : 

Black-BAC-Blocs

Les autonomes du tonfa,

les en-casqués de la monarblique.

Avec eux, toujours la violence d'état .

Pour Alliot-Marie,

c'était son pote Ben Ali

pour Manu El Monarc

c'est son pote Benalla

pour les libertés c'est l'hallali.

Vite y mettre le hola

 

 

BAC ou Black ou quand la BAC a des supplétifs qui bossent au black

Finalement, on y voit plus clair : Le 1er mai devant la gare d’Austerltz puis au quartier latin, Manu El Monarc avait lâcher ses BAC-Blocs.

Comme le dit justement "Médiapart"  : "... Les deux collaborateurs de l’Élysée ont en effet agi en présence et avec l’assentiment tacite des effectifs de police. La responsabilité de la hiérarchie policière qui les a introduits sur le terrain est donc posée."

 

l’article 40 de procédure pénale obligeait @gerardcollomb #PatrickStrzoda & @EmmanuelMacron à avertir le procureur de ce délit pénal.

Ils ne l'ont pas fait, ils sont donc complices de délit aggravé et de dissimulation de preuves.

Que dit la Haute Cour de Justice de la République ?  

Pour rappel parce qu'il ne faut pas avoir la mémoire courte et se souvenir de la "gastounet connexion" à Marseille :" Monsieur  Alexandre (Benalla pour l'état civil) est un ancien cacique du service d’ordre du Parti socialiste (auprès de Martine Aubry), propulsé responsable de la sécurité d’En Marche!. avant d’intégrer l’Élysée. "

Pour parler le langage cheminot, Benalla, c'est le Pepy de la matraque.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article