Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Presse et le point de vue de la Pratique ;« Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire »

 

De la dérive au naufrage.

La Presse et le point de vue de la Pratique ;« Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire »

Repris à 17h00 même jour.

toujours rien sur Huma.fr

26 février 2018, le jour où Les Ringards d'Emmanuel Macron(LREM) mobilisent tous leur chiens de garde pour partir à l'offensive contre la SNCF et les cheminots qui font et défendent le service public, dans l'Humanité de ce jour, juste une brève : un communiqué de P. Laurent daté du 15 février et aussi offensif qu'un débarquement de la marine du Vatican  sur les côtes de Moldavie. 

Cela dans le Journal de Semard, Catelas, Seguy, porteur un temps de la mémoire de de ces 2229 cheminots tués pour fait de résistance, et dont ceux qui sortirent vivant de la nuit nazie reconstruiront le pays,

Pourquoi les références à ces cheminots là en particulier ?

Parce que depuis une semaine courre sur les réseaux sociaux l'information nous apprenant que la Présidente de l'association portant le Musée de la Résistance nationale, elle-même victime des persécutions concomitantes à la répression de la collaboration et des nazis est sous le feu d'une ignoble campagne de la mouvance Maurrasso-nazie française sur internet.

Animatrice d'un musée qui de plus, parmi toutes les facettes de ce que fut la lutte contre le fascisme, le nazisme la collaboration,  conserve dans ses archives les témoignages concrets de la Résistance ouvrière, syndicale paysanne et intellectuelle, dont la part incontournable de celle  des communistes. Des centaines de milliers de tracts journaux,  la collection de la presse communiste dont l'Humanité clandestine, les lettres de fusillés, affichettes, objets, témoignages des actrices et acteurs de cette Résistance témoignant de l'honneur des communistes de l'été 40 jusqu'à la reconstruction du pays.

Il porte l'histoire de leur place dans le combat contre ce capital qui arma les ligues factieuses de 34 comment elles furent battues jusqu'à l'embellie de 36 puis comment les ramenèrent avec l'aide de la SFIO, les Daladier-Reynaud de 38, parrains des Marcon Collomb de 2018.

Comme pour la SNCF, nationalisation de 37-38 et la répression de l'automne 38, silence dans l'Huma.

 

Etre en situation de devoir écrire cela ne réjouie pas Canaille le Rouge. 

Pour ceux qui ne le savent pas, celui-ci a été de CDH de 1972 à 2002, correspondant de l'Huma de 1977 à 2002. Organisateur de la diffusion de l'HD chaque semaine dans les chantiers du centre ferroviaire de la Gare d'Austerltz. Il prit part avec ses camarades à la diffusion de l'huma quotidienne à l'époque où les luttes sociales étaient un des appuis de la rédaction et où le journal était attendu pour en retour les aider.

Donc devoir écrire cela est un exercice que jamais il n'aurait pensé devoir se soumettre.

Mais comme disait Jaurès qui lors de la sortie du premier numéro du journal fait pour  éclairer l'horizon, ce  «  Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire »

De ce côté là, dans l'nstant, triste de constater qu''il n'y à plus d'horizon faute de porteur de vérité

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article