Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

E=MC2 : Madeleine-Panthéon

E=MC2 : Madeleine-Panthéon

Souvenez-vous, 27 mai 2015. La République solennellement fait entrer au Panthéon, son temple laïc, 4 résistantes et résistants, tous choisis sur des critères où la subjectivité politique confine à l'ostracisme pour bloquer l'accès à la représentation de la composante majeure de la Résistance : la classe ouvrière et ses organisations politiques et syndicales d'alors.

En 2015, l'entrée dans Paris se fera en catimini avant le levé du jour. Une veillée non couverte par les média, 2 h 00 de cérémonie télévisée, et 4 ou 5 minutes au J.T. ; et hop, bouclé ! Déportés torturés, massacrés à jamais physiquement brisés pour celles et ceux qui en réchapperont, avec ce morceau de sablier, cela suffira bien. 

Le Ministre de l'économie d'alors qui comme grand babu adjoint du château du Princident de l'époque engagea la préparation de ce 27 mai 2015 est maintenant factotum du capital et pour cela à sa loge à l'Elysée à la place du précédent.

9 décembre, jour anniversaire de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, Touthenmakron, notre factotum pharaon est grand ordonnateur des pompes et protocoles à la façon Charlton Heston, des heures et des heures de direct sur toutes les chaines dont celles du service public et pas ou peu d'autres informations sur ce qui se passe dans le monde. 

Dis moi qui, et comment, tu encenses, je te dirai qui tu es et par retour, qui tu hais.

Le même jour, Moscovici pouvait déclarer qu'il n'y avait pas de paradis fiscaux en Europe.

Jersey, Man, Gibraltar, Malte, Andore, Lichtenstein, le Luxembourg; les Pays Bas l'Irlande, la Suisse ne sont pas en Europe comme il n'existe pas d'artistes ou grands bourgeois exilés fiscaux qu'une vue de l'esprit d'ex moscoutaire devenu Kryptocolérique aurait tendance à dénoncer sans preuve...selon le gang des eurocrates luxemburgeois 

Oui, E=MC2

E=MC2 : Madeleine-Panthéon
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article