Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment combattre ce fléau qu'est le chômage ?

C'est une grave question

qui mérite des réponses sérieuses

et non partisanes

(lire interdite à tous syndicalistes

opposés à la doxa

et aux pratiques patronales)

Comment combattre ce fléau qu'est le chômage ?

Oui, comment combattre ce fléau qu'est le chômage ?

Au vu des données ci-dessus, elle est où la baisse claironnée ? 

Pourtant des pistes existent. Parmi celles-ci, interrogeons-nous.

En créant des emplois ?

En augmentant la consommation pour doper la demande ?

En comblant les vides dans les services publics qui craquent devant la pénurie de personnel.

En augmentant la qualification de la main d'œuvre par une politique de formation générale initiale de tous les jeunes  en poussant la scolarité jusqu'à l'âge de la majorité ?

En organisant le retour de la retraite à 60 ans et en diminuant la durée du travail ? 

Vous n'y êtes pas. Madame-aux-671-amendes-pour-atteinte-au-droit du travail (M671-AADT) sur ordre de son pharaon de Touthenmakron a beaucoup mieux :

En dégonflant les statistiques de tous ces parasites qui font semblant de toucher le CICE pour se verser des dividendes pardon  de chercher du travail pour vivre aux crochets de la société.

En améliorant la situation des caisses de l'assurance chômage en taxant les patrons ripoux qui font des plans de casse pour délocaliser, pardon en limitant les droits de recours aux victimes des plans de restructurations imposés par la concurrence-libre-et-non-faussée-qui-est-la-norme-incontestable-de-la-marche-de-la société.)

Et comme vous pouvez le remarquer, ils y mettent les moyens qui manquer qui aller récupérer les 25 milliards qui manquent dans les caisses pour cause de fraudes fiscales des entreprises.

Canaille le Rouge a cru s'étouffer de rire hier en découvrant dans la presse que le factotum du Medef avait été élu sur "une image de centre gauche pour faire une politique de centre droit".

Une chose est certaines. Il a été au centre d'une campagne médiatique menée habilement par la social-démocratie pour l'installer au centre de la droite qui en laisse sans voix toute la droite, son extrême comprise.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article