Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quelle couleur votre vendredi ?

 

Noir ? Parlons en !

Quelle couleur votre vendredi ?

 

Voilà des jours que la boite aux lettres de Canaille le Rouge subit, encrés dans la langue usuelle de Grande-Bretagne, les assauts annonçant un vendredi noir ou (Black Friday)

Des vendredi noirs, l'histoire n'en manque pas.

D'abord, celui qui dans la période prend un relief si particulier qu'il aurait du conduire les organisateurs à s'abstenir :

Il fut un temps où aux USA, où cette " célébration " désignait la liquidation pure et simple du reste d’esclaves noirs non vendus par leurs maîtres blancs sur le marché de la place publique. C’est ainsi que les " invendus " étaient exposés devant des centaines d’acheteurs, qui faisaient leur choix et en ramenait dans leurs plantations Bref, les soldes après foire du bétail humain avant départ vers l’Afrique pour en attraper de nouveaux, plus frais, et renouveler ainsi le stock.

Les moteurs de recherches énoncent une liste à coup sûr non exhaustive d'un chapelet d’événements intitulés vendredi noir.

Canaille le Rouge arbitrairement en a retenu deux autres :

Toujours aux USA Black Friday peut désigner le vendredi 11 novembre 1887, quand furent exécutés quatre des huit militants de gauche (socialistes et anarchistes) arrêtés après l'explosion d'une bombe (qui se révélera être une provocation policière) lors du rassemblement politique de Haymarket Square, le 4 mai 1886 à Chicago, point culminant de la lutte pour la journée de huit heures aux États-Unis.

Puisqu'on parle (trop épisodiquement) de droit des femmes, Black Friday désigne aussi en Angleterre le vendredi 18 novembre 1910 quand le gouvernement de M. Herbert-Henry Asquith dispersa avec violence des délégations de Suffragettes venues porter une pétition en soutien à un projet de loi pour accorder le droit de vote aux femmes.

Il va donc falloir y ajouter l'opération bassement mercantile du 24 novembre 2017 chargée de siphonner les liquidités de celles et ceux qui le peuvent et ont décidé de se faire avoir pour faire les choux gras de la grande distribution, de ses franchisés spécialistes du temps partiel, variable contrainte cousine d'un esclavagisme revitalisé et de ce Mississippi de déréglementation sociale qui encadre cette journée.

Canaille le Rouge ce vendredi n'achètera que son pain chez son boulanger.


 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article