Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pensée du jour

Quand Robespierre

debout sur un char Russe

avec l'aide de Chavez

donne des sueurs froides au figaro

Résultat de recherche d'images pour "Canaille le Rouge"

Si certains doutaient encore de la persistance de la lutte de classe. 

Le déchaînement de la meute des chiens de garde contre la candidature de Mélenchon, assimilé à l'Armée Rouge, Chavez, Lénine, Robespierre réunis lesquels ne méritent pas pareil  usage et le visé étant loin pour le capital d'être aussi dangereux que les cités, ce déchaînement donc montre avec la peur des nantis prêts à s'exiler vers Bruxelles Luxembourg Francfort  - leur nouveau Koblenz - la réalité d'un affrontement de classe qu'ils le veuillent ou pas.

Sauf qu'en guise d'armée Rouge, ce sont les roubles de Poutine qui inondent la campagne électorale via les financements de la Führerin du f-haine.

Cela ne conduira pas Canaille le Rouge à se mettre en campagne mais au moins à participer à éclairer ce qu'et sous toutes ses formes l'ennemi de classe et le figaro fidèle à son histoire tient son rôle.

Certain que si un deuxième tour convoquait Le Pen face à Melenchon, les tables du conseil d'administration et de la rédaction du Rond Point, quelques fauteuil de l'académie française tourneraient et rajeuniraient en pétitionnant pour pousser à s'aligner derrière et soutenir la candidature fasciste. La réaction affiche toujours son hérédité et concernant les chiens de garde, elle est chargée.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article