Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonne nouvelle, à suivre

La Cour de justice des communautés européennes (CJCE) a annulé, jeudi 10 décembre, l’accord commercial portant sur les produits agricoles, signé en 2012 entre le royaume du Maroc et l’Union européenne (UE). La justice européenne a ainsi tranché en faveur des indépendantistes du Front Polisario, qui estimaient que l’application de cet accord au territoire contesté du Sahara occidental violait le droit international et les engagements de l’UE.

La CJCE, qui siège à Luxembourg, signe ainsi une décision marquante dans la bataille diplomatique - et désormais juridique - que se livrent le Maroc et le front Polisario, depuis des décennies. En 1991, la signature d’un accord de cessez-le-feu entre les deux belligérants, après quinze années de conflit armé, a ouvert la voie à la création d’une mission onusienne pour l’organisation d’un référendum d’autodétermination (Minurso) dans l’ancien Sahara espagnol, annexé par le Maroc en 1975.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Saluons pour une fois une BONNE décision de la CJCE !
Il était assez paradoxal de la part de l'Occident de condamner la Russie d'avoir "annexé" la Crimée et de fermer les yeux sur l'accaparement par la monarchie marocaine du Sahara Occidental aux seules fins de récupérer les mines de phosphates et en parallèle d'enrichir cette même monarchie . Monarchie érigée en 1957 après être passée par un sultanat purement "religieux" , grâce en grande partie aux instrumentalisations politiques , pseudo-religieuses et intéressées d'une "certaine" FRANCE .
Souhaitons au peuple marocain dans son ensemble , d'ouvrir les yeux sur la réalité de ce qu'il est réellement : un peuple qui MERITE de ne plus être instrumentalisé par une minorité dirigeante aux prétentions "divines" , "royalistes" mais surtout ... minorité dirigeante instigatrice et collaboratrice avec les desiderata d'un Occident spoliateur et manipulateur , même aux détriments de ses propres peuples .