Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syrie : point de vue de l'UD CGT de Paris

Syrie : point de vue de l'UD CGT de Paris

 

Union des syndicats CGT de Paris

www.cgtparis.fr

85 rue Charlot 75140 PARIS cedex 03

Téléphone 01 44 78 53 31

Télécopie 01 48 87 89 97

Courriel : accueil@cgtparis.fr

 

 

 

 

 

LA CGT PARIS EST SOLIDAIRE DU PEUPLE SYRIEN

 

Après plus de 4 ans de guerre et un bilan qui avoisine les 240 000 morts, la Syrie est plus déchirée que jamais. Le conflit en Syrie, déclenché en mars 2011 par une révolte populaire durement réprimée, a pris un tour beaucoup plus complexe depuis la forte montée en puissance de l'Etat Islamique.

Chacun sait que l’issue de la situation tragique qui prévaut en Syrie ne peut être que politique. La CGT Paris déplore que le Président Hollande n’ait d’autres réponses que de bombarder des sites en Syrie. Nul doute que cette politique jettera de nouveaux nombreux réfugiés sur les routes.

Aujourd’hui la seule réponse de la France est de bombarder la Syrie. Et pour justifier ces bombardements Valls et Hollande en parlant de « légitime défense » agissent comme si la Syrie était sous protectorat français. En se comportant en maître de guerre Hollande offre une vitrine publicitaire à Dassault et son rafale.

Ce faisant, la France se substitue à la souveraineté des peuples par des interventions militaires directes, des bombardements en Syrie dont le résultat sera, à n’en pas douter, l’aggravation d’une situation déjà complexe.


Sous prétexte de combattre Daech, fruit de l’impérialisme et du capitalisme, une nouvelle fois la France s’engage dans un conflit armé qui ne fera que déstabiliser un peu plus la région à des fins géo stratégiques. La solution militaire choisie par la France ne fait que conduire à une certaine « radicalisation ». Le piège que tend Daech c'est celui d'une « confrontation entre l'occident et l'islam ». Certes, il faut lutter contre le terrorisme et la « radicalisation » mais ce n’est pas à coup de bombes que cela doit se faire.

 

Après avoir soutenu Bachar El Assad les gouvernants occidentaux font volte-face en affirmant que la solution à la situation en Syrie ne passe plus par son maintien au pouvoir.

Pour la CGT Paris, la seule solution est une véritable transition démocratique avec l’élection d’un président de la république. Faut-il rappeler que la famille Assad, arrivée au pouvoir par un coup d’Etat, règne sur le pays depuis 1970.

C’est en aidant à construire un état où les libertés fondamentales seront enfin respectées que les occidentaux pourront faire en sorte que le peuple syrien puisse vivre dans une véritable démocratie.

 

La CGT Paris se bat pour la paix dans le monde.

Elle apporte son soutien au peuple syrien.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jean-marie Défossé 06/10/2015 08:11

Il faut être réaliste et ne pas hésiter à METTRE DANS LE MEME PANIER l'Occident (UE et USA) , la Russie et Bachar el Assad , lesquels n'ont qu'un seul but , malgré leurs APPARENTES DIVERGENCES GEOPOLITIQUES : celui d'embraser TOUJOURS PLUS LA PLANETE aux seuls profits des oligarchies internationales .
Trop de similitudes entre ces 3 "va-t-en guerre" convergent vers les mêmes buts obscures et viennent étayer leur CULPABILITE CERTAINE de "chefs d'orchestres" d'un encore hypothétique 3ème conflit mondial .