Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui sème la misère récolte la colère

Si c'est la seule méthode

pour se faire entendre...

Il faudra bien en venir

à la généraliser

Qui sème la misère récolte la colère

Il est vrai que nous avons plus l'habitude de voir les DRH coordonner huissiers gendarmes et CRS que de faire du cross jumping dans les plaines de Roissy mais bon ... chacun son tour !!

Il parait que le bonhomme qui sans vergogne annonçait 3000 suppressions de postes va porter plainte. Les sérial-social-killers qui se plaignent d'avoir risqué un rhume.

Qui sème la misère récolte la colère dit on. Qu'il récolte et que ses collègues mesurent vite qu'ils vont aussi récolter.

Une chose est certaine, en plus des comptes à demander ici, Canaille le Rouge s'il était d'Air France et non cheminot, s'il était en villégiature dans le sud, irait aussi demander des comptes à un certain ex ministre des transports, lou Jean Claude privatiseur en chef de la légion jospinienne, cohorte Hue (lequel aussi, sur ce chantier là, ne dervrait pas être laissé tranquille).

Valls vient (qui s'en étonnera? )d'apporter son soutien sans condition aux patrons d'A.F.: 

« Le Premier ministre est scandalisé par les violences inacceptables auxquelles se sont livrés des manifestants en marge du CCE d'Air France. Il exprime tout son soutien à la direction d'Air France, à Frédéric Gagey et à Xavier Broseta, agressé physiquement lors de la séance. La situation de l'entreprise est difficile, mais rien ne justifiera jamais de tels débordements », a déclaré son entourage à Tokyo, où il effectuait un déplacement.

 

Canaille le Rouge (qui s'en étonnera?) apporte son soutien sans condition aux salariés qui refuse le plan de liquidation de la direction :

« Canaille le Rouge est scandalisé par les violences inacceptables auxquelles se livre la direction d'une Entreprise où l'état actionnaire en marge du CCE d'Air France montre sa vrai nature. Il exprime tout son soutien salariés d'Air France, agressés physiquement lors de la séance par les huissiers et force de l'ordre. La situation de l'entreprise est rendue touijours plus difficile par les choix de gestion depuis la privatisation, mais rien ne justifiera jamais de tels liquidation d'emploi et d'abadon du pavillon aérien français», a déclaré à son entourage Canaille le Rouge depuis son clavier  où il effectuait un téléchargement.

Superbe course à l'échalotte

Superbe course à l'échalotte

" Roissy, le 5 octobre 2015.

Xavier Broseta, chargé des Ressources humaines à Air France est exfiltré après avoir été pris à partie par des manifestants. -

L’image est saisissante. On y voit Xavier Broseta, l’un des responsables des Ressources humaines d'Air France, tentant de franchir une barrière pour échapper à des manifestants. Le seul problème? Il ne lui reste que sa cravate et un bout de sa chemise qui semble avoir été déchirée en lambeaux.

La direction confirme que 2.900 postes sont menacés

Air France a annoncé son intention de déposer une plainte après «les violences aggravées» qui ont émaillé son Comité central d’entreprise extraordinaire ce lundi matin. Des centaines de manifestants ont en effet interrompu cette réunion au cours de laquelle la compagnie aérienne a annoncé que 2.900 emplois étaient menacés dans le plan de restructuration qu’il entend mettre en œuvre dès 2016.

Une «direction irresponsable»

Alors que le comité s'ouvrait à 9h30, plusieurs dizaines de salariés en uniforme Air France affluaient en milieu de matinée avec des pancartes ciblant le PDG de la compagnie Frédéric Gagey («dégage») et le Premier ministre Manuel Valls («arbitre vendu!»). Certains criaient leur colère contre une «direction irresponsable». Après l'annonce, les manifestants ont interrompu le CCE.

La mise en oeuvre de ce plan «alternatif» au projet de développement «Perform 2020», dont les négociations ont échoué avec les syndicats de navigants, concernerait 300 pilotes, 900 PNC (hôtesses et stewards) et 1.700 personnels au sol, selon plusieurs sources syndicales

 

Rappelons qu'en tant que PDG de Air France-KLM, Alexandre de Juniac a touché une rémunération globale de 645 000 € en 2014. (au lieu de 375 000 en 2013)

http://www.journaldunet.com/business/salaire/patron/alexandre-de-juniac

Une fois de plus le berger du capital vient à la rescousse de ses maîtres .

La CFDT d'Air France "a condamné sans réserve et avec la plus grande fermeté les violences indignes survenues" lundi matin et a appelé "à une reprise immédiate des négociations"

Négocier quoi ? 

 

Il faudra beaucoup de pédagogie et de patience pour réussir a convainvcre La Canaille qu'il est possible de "négocier" dans un "climat social appaisé" quant on a en face de soit une brochette de salopards qui justifient leur plan par l'exigence de "rétablir la profitabilité"(sic) sur le dos de l'emploi mais pas sur les salaires des 100 plus hauts dirigeants et actionnaires de la boite.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Cette violence doit être considérée comme de la LEGITIME DEFENSE !
Qui sont les agresseurs sinon les dirigeants politiques et les dirigeants d'Air France ?
Qui sont les premiers agressés sinon les employés qui devront gérer toutes les conséquences psychologiques , financières et ensuite et souvent ... familiales ?
Tout employé JUSTEMENT considéré ne serait jamais enclin à la violence et préférerait sans nul doute passer son temps ailleurs que dans des manifestations LEGITIMES pour défendre la survie de son emploi et la survie de sa cellule familiale .
Suite à la probable plainte d'Air France , la justice française prendra-t-elle ENFIN COMPTE dans les décisions arbitraires d'Air France qui renvoient des tas d'employés(ées) sur la touche (comme ce fut le cas dans bien d'autres domaines) , que ces méthodes de voyous friqués sont tout autant du BELLICISME que celles utilisées ce jour par les manifestants d'Air France , avec pour le crédit de ces derniers : LE DROIT A LA LEGITIME DEFENSE !
Les employés , quelque soit leur fonction , n'ont pas les mêmes réserves financières comme Mr Alexandre De Juniac doit avoir avec 645 000 € , soit 53 750€/mois . Ce qui permet à ce Monsieur de pouvoir pallier sans difficulté à d'éventuels jours moins rémunérateurs .
Quant aux déclarations de Mr Valls , -scandalisé par les violences inacceptables- il faut qu'il sache que le peuple français dans son ensemble ... est LUI AUSSI scandalisé de posséder des dirigeants (droite comme gôôôche) qui n'ont de cesse que de s'acoquiner avec les Chefs d'Etats les plus méprisables de la planète , nous laissant pour l'avenir , ainsi qu'à nos enfants , à devoir payer le prix fort de leurs trahisons et de leurs forfaitures.
Ce n'est pas le peuple japonais que Mr Valls est allé voir au Japon ! Non , ce serait plutôt un allié réputé "va-t-en guerre" du nom de Shinzo Abe ... et son Empereur !
Que le peuple africain du Zimbabwe n'attende pas de voir Mr Valls , il ne viendra jamais . Ce sont seulement les pays qui tiennent le haut du pavé (une couronne est un PLUS) et la technologie militaire la plus avancée qui intéressent nos hommes politiques français .
Sous le couvert de démarches purement économiques , Mr Valls ne préparerait-il pas encore plus de "scandaleuses violences"... guerrières dont le peuple français ferait encore les frais ?
Il faudrait qu'il nous réponde ; après tout , c'est nous qui le payons !