Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand Valls et Cazeneuve ridiculisent Ménard...

 

...Et pour autant,

ce n’est pas réjouissant

Le Hard Discount du calibre place Beauvau

Le Hard Discount du calibre place Beauvau

Le shérif de Béziers, ce phylloxera politique plein de rancoeur de n'avoir été un possible prix Albert Londres se rêve maintenant en juge Parker (célèbre sérial hanger-killer juridique des USA au 19e siècle). Il avait ce début d’année fait l’emplette à pleins caddies pour sa police municipale de flingues de calibre 7.65 semi automatique (« l’outil » qui équipait la police nationale avant le Manurhin lui-même mis au rencart sous Fa#), le tout à grand renfort médiatique.

« Puisque c’est comme ça » se sont dit les Roux et Combaluzier des sondages de popularité  de Matignon Beauvau, "on va ridiculiser Ménard remastérisant ce vieux Manurhin pour le remettre sur le marché pour les polices municipales".

C'est le fameux 357 magnum avec munitions de calibre 38 spécial.

Ridiculisé le Ménard avec son 7.65. Dans la cour des petits l'hétitier d'Arnaud Amalric*!

A rester froid devant son magnum.

Comme Renault avec ses Clio « Garantie Or »,  Cazeneuve fait l’article : « Ces armes sont en parfait état de fonctionnement et ont été contrôlées par le service des achats, des équipements et de la logistique de la sécurité intérieure » nous informe les services marketing  de la maison chaussette à clous.

Donc, si nous suivons bien le raisonnement, la maison poulaga,  tête de gondole des bavures en tout genre, se prépare à faire du hard discount  dans le calibre. Cela va faire crever de rire dans certains coins du pays où la Kalatch d’importation douteuse ne sera pas détrônée par la filière d’évasion partie de la place Beauvau.

Il parait qu’il y a déjà des listes d’attente et les maires de droite (voire socialiste) savent qu’il va falloir jouer des coudes (il n'y a "que" 4000" pièces disponibles) pour arriver avant les élus f-haine qui vont ainsi se voir adouber par le pouvoir dans la construction de leurs milices fascistes.

Quand on vous dit que Valls se prend de plus en plus pour Daladier…   

Rappelons que les syndicats de la police nationale sont farouchement opposé à l'armement des polices municipales trop soumise aux potentats locaux et dans des mains non formée et sans controle direct du pouvoir judiciaire.

*Abbé cistercien légat du pape, inquisiteur, massacreur de Béziers lors de la Croisade contre les Albigeois et auteur de la célèbre phrase qui prend résonace en ce moment :  

Caedite eos. Novit enim Dominus Qui sunt eius. ("Tuez-les. Car le Seigneur connaît ceux qui sont les siens.")

Amalric n'avait pour ses miliciens d'alors aucune artillerie portative. Il écrit cependant à son patron resté à Rome : 

"Alors que les discussions se poursuivaient avec les barons de la libération de ceux de la ville qui ont été considérés comme les catholiques, les agents et autres personnes de rang plus faible et désarmé attaqué la ville sans attendre les ordres de leurs dirigeants. A notre grand étonnement, criant "aux armes, aux armes!", En l'espace de deux ou trois heures, ils ont traversé les fossés et les murs et Béziers a été prise. Nos hommes n'ont épargné personne, quel que soit le rang, le sexe ou l'âge, et mis à l'épée près de 20.000 personnes. Après ce grand massacre toute la ville a été dépouillé et brûlé ..."

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article