Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Manif de janvier, colère bien tassée

De mémoire de Parisiens,

peu de souvenirs

d'un tel refus

de se laisser dominer par la météo.

ils sont venus

sont restés là

Au sens propre,

se mouiller pour ses idées

Manif de janvier, colère bien tassée
Manif de janvier, colère bien tassée
Manif de janvier, colère bien tassée
Manif de janvier, colère bien tassée
Manif de janvier, colère bien tassée
Manif de janvier, colère bien tassée
Manif de janvier, colère bien tassée
Manif de janvier, colère bien tassée
Manif de janvier, colère bien tassée
Manif de janvier, colère bien tassée
Manif de janvier, colère bien tassée
Manif de janvier, colère bien tassée

Un temps à ne pas mettre un cheminots heureux dehors. c'est pour cela qu'il y avait du monde tant la colère est grande.

un cortège au dosage habituel 90% de CGT, 6% de SUD, 3% de FO et 1% de divers "non estampillables".

Il se mouvait dans l'air un mélange de crachin poisseux et de raffale de pluie. Du genre à s'insinuer sous le col et dans les chaussures, à d'embuer lunettes et appareils photos.

Tandis que la sono de Sud compensait son nombre pazrde décibles, la part belle résrvée aux sketchs de Coluche, la Cégète s'égisillait pour envoyer Pépy aux pluches, FO agitant ses fanions pour faitre croire qu'ils étaient quatre milions.

Deux débats dans le cortège : la Boite, son avenir, ses liquidateurs de tout poils et tout secteurs de provenance.

  aparté :Pas un badge du PS à l'horizon. La météo ? L'attente d'une campagne électorale ou la crainte de se faire botter le cul ?

Macron dans les sondages faiasait carton plein de ceux qui aimerait lui botter l'arrière train.

A une longueur d'audimat, bien cachés, les abattis de Valls étaient numérotés.  

La Grèce faisait causer, drue : mélange de forte solidarité et d'inquitude "vont-il y arriver ? prennent-il la bonne voie ? Avec un aspect ; Canaille le Rouge pensait y consacrer une de se p@ges, le silence radio de la CES -pas surprenant-, celui plus gênant la CGT la crise dans la tour fait oublier l'Acropole : pas de communiqué ni de délaration alors que toute la réaction du PS à l'extrême droite menace. Pas de solidarité à exprimer haut et fort aux travailleurs de Grèce ? 

Une manif à l'image de ses participants  - de ses participantes de plus en plus nombreuses :-) - et du lieu où elle avait lieu. Bon enfant mais déterminée avec un socle de rage lucide défilant dans des beaux quartiers qui faisaient la gueule avec l'aide de la météo. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Intéressante diatribe du 29 janvier 2015 -20h54 , de &quot;Arnold&quot; sur :bellaciao.org/fr/spip.php? article144852 <br /> Article intitulé CGT : première étape franchie pour l'équipe proposée par Martinez
J
Assez comique d'entendre une Laurence Parisot parler du parti vainqueur aux élections grecques Syriza , comme d'un parti d'extrême-gauche .<br /> Je préfère la version plus proche à mon avis de la vérité : Syriza , Parti Libéral ... extrêmement gauche (maladroit )!