Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Plus de 1100 morts, un autre Gaza à 2h00 d'avion, en Europe.

Plus de 1100 morts, un autre Gaza à 2h00 d'avion, en Europe.

Ce nest pas Gaza en ce moment, c'est Gorlivka... en ce moment.

Ceux qui tirent sont soutenus par les mêmes.

Gorlivka : Un deuil de trois jours a été décrété dans la ville, où 13 civils, dont deux enfants, avaient péri dimanche dans des tirs de lance-roquettes multiples Grad (d'après HRI, munitions de l'armée officielle du ministre nazi de kiev). Plusieurs maisons dans le centre-ville ont été endommagées, touchées par des obus ainsi que des bâtiments administratifs.

 

Des obus sont également tombés sur le bâtiment de l'hôpital municipal numéro 2 et ont notamment endommagé la maternité.

 

Dix-sept civils dont trois enfants ont été tués au cours des dernières vingt-quatre heures dans des tirs d'artillerie à Gorlivka, au nord de Donetsk, a annoncé l'administration régionale.

 

Quarante-trois personnes ont aussi été blessées dans ces combats.

 

Cette ville, un des bastions des "séparatistes pro-russes" selon l'Otan, est située à moins de 50 kilomètres de la zone du crash du MH 17.

 

Pourquoi donc cette offensive brutale des forces nazies alliées de Fabius alors que les boites noires de l'avion sont parties directement en Malaisie pour expertise et que les Hollandais disent leur scepticisme sur les thèses otaniennes ?

 

"L'ONU a dénoncé l'utilisation d'armes lourdes dans les zones d'habitation, aussi bien par les séparatistes prorusses que par l'armée ukrainienne, dans un rapport publié lundi qui faisait état de plus de 1 100 tués dans des combats dans l'Est depuis la mi-avril."

 

L'ONU spécialiste en matière de non intervention, à croire que Blum en est le parrain, renvoit dos à dos bombardeurs et bombardés, nazis et Résistant.

 

Quand la clarté définitive se fera sur la chute du Boeing ils enverront des excuses ? A qui ?

Aujourd'hui, qui est à l'offensive ? les agences de presse sont parfois maladroites et dans leur précipitation à bien faire pour servir leurs maîtres cassent les coups montés depuis des jours par les chancelleries :

"Les forces ukrainiennes poussent depuis plusieurs jours les séparatistes à se retrancher dans leurs bastions de Louhansk et de Donetsk et cherchent à les encercler en plusieurs points."(reuter et AFP, 29/07 14h47)

Avec la nature des munitions et vu le score, on comprend le pourquoi de la "joint venture" proposée par l'ambassadeur de Kiev à Netanyahou. Entre tueurs, on est fait pour s'entendre.

Attention, les nazis de kiev semble avoir quelques dizaines de morts d'avance sur Tel Aviv et on ne sait pas si dans ce macabre et insupportable décompte les enfants comptent double.

Ce qui est curieux, c'est que dans ce match ceux qui sécurisent le terrain et apportent survtements, rafraichissement et moyens de jeux restent extrêmement discrets. Pourquoi donc ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article