Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nausées

Nausées

Inqualifiable crime de guerre, un de plus.

Mais là où le cynisme se surpasse, c'est dans le contenu du communiqué officiel des tueurs.

Voici ce que le Monde publi, c'est odieux:

Peu après les faits, l'armée israélienne a publié un communiqué reconnaissant sa responsabilité. « Nous enquêtons consciencieusement sur l'incident en question », dit le texte, qualifiant la mort des enfants de « tragique » mais en réaffirmant avoir ciblé des « terroristes du Hamas ».

"Incident" ! il faut oser! et en prime la confirmation d'avoir ciblé une plage où des gosses jouaient au foot.

Pas de chance pour les assassins, cela s'est passé sous les fenetres des journalistes qui ont filmé photographié et rendu compte à leur rédaction.

Sauf erreur ou omission, toujours pas de réaction du quai d'Orsay. L'ambassadeur de France à Tel Aviv n'a pas encore décuité de sa garden party du 14 juillet ?

Dans le même temps alors que toute la presse internationale montre les images des provocations parisienne de la LDJ, groupement paramilitaire aux pratiques rappelant les ratonnades de l'OAS, Valls prend pretéxte de ces provocations pour tenter d'interdire les soutiens au peuple palestinien.

 

Voici les éléments que nous passe à ce propos canempechepasnicolas :article-il-faut-lire-la-presse-britannique-pour-connaitre-la-verite-et-avoir-une-information-honnete-

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Le souhait d'interdire les manifestations "pro Hamas" en France, entendez en réalité en faveur du Peuple palestinien massacré à ciel ouvert et même venu d'un des deux journaleux de France Inter lors du 7/9 il y a 2 ou 3 jours. Ce petit personnage visiblement aux ordres, s'est même fendu d'un "ne pensez-vous pas qu'il faudrait interdire les manifestations Pro Hamas en France comme le souhaite le CRIF" ? Au moins, la chose a le mérite d'être claire. C'est bien le Crif qui dirige et donc oriente la politique étrangère, tout au moins pour celle du Proche-Orient, de la France.