Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

14 juillet, il y a 225 ans comme un, comme une ...

14 juillet 1944, prison de la Santé -dessin de Roger Payen interné, résistant, communiste.

14 juillet 1944, prison de la Santé -dessin de Roger Payen interné, résistant, communiste.

14 Juillet 1789, exactement 225 ans, notre peuple armé de sa diversité, de sa recherche d'unité et sa détermination mettait à bas l'ordre établi présenté comme l'horizon indépassable de l'organisation des sociétés humaines.


Un peu à la façon dont le spectre politique nous annonce l'horizon indépassable du marché et la régulation par le capital comme son moteur exclusif.

Des révolutions suivirent portée par les mêmes espoirs à chaque fois noyés dans des fleuves de sang versé toujours et d'abord par ceux qui se coalisaient contre peuples en recherche d'émancipation.

Sans-culottes, canutsquarantehuitards, communards, prolétaires russes, allemands ou hongrois, peuples d'Afrique d'Asie, paysans chinois ou indonésiens jusqu'à aujourd'hui le Donesk ou Gaza, à chaque fois et sans aucune exceptions ce sont les interventions des détenteurs du capital qui ont semé terreurs et violences, ont allumé des guerres. 

Pour qui conteste l'ordre établi, à lui l'appellation devenue générique de terroriste : du communard qui veut être libre au Palestinien qui veut sa terre, de l'ukrainien qui rejette les nazis que l'UE lui impose, du FTP au maquisard du Vietcong. 

Du Manifeste de Brunswick à la déclaration de Tel Aviv annonçant une invasion terrestre de Gaza toujours le même argument usé à Tripoli, Damas, Bagdad en d'autres temps à Sabra, à Chatilla, de Sétif à Tananarive, le même qui fait fusiller, décapiter de la Santé à Claiveaux, Nantes Châteaubriant ou au mont Valérien : la chasse aux terroristes. 

Et personnes qui parmi les intellectuels éclairés dit grands qui ne relève aujourd'hui ce défi de dire qui sont les vrais terroristes qui pilotent massacre et répression au besoin et alimentant tous les intégrismes qui leur sont dévoués.

Dire que l'ordre établi n'est pas bon est de l'ordre du débat démocratique, se défendre des coups du talon de fer te classe comme terroriste ainsi va la dimension idéologique du combat qui sert à organiser les anéantissements. 

Qui organise ? 

Le fuel des blindés qui foncent sur gaza est fourni par les émirats et leurs missiles et munitions par l'Otan. Les grands groupes fournisseurs font la foire à Satory là où Versailles massacrait les communards, quiconque combat ces groupes est immédiatement réprimés.

225 ans que les Parisiennes et Parisiens prenaient la Bastille et brûlaient les barrières d'octrois. Elles et ils ouvraient ainsi une ère nouvelle pour l'Humanité.

Un combat qui hélas persiste à devoir impérativement être mené sous peine de régression barbare des sociétés humaines, combat qui dans ses causes et issues n'a pas pris une ride.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article