Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud du pays du matin calme

Toute pratique

est pratique

d'une théorie.

Comment dit-on fascisme en coréen ?

Ça se prononce Samsung

Sud du pays du matin calme

Au nord n'arrête-t-on pas de nous rappeler, c'est la dictature (et c'est pour une part plus qu'essentielle malheureusement trop vrai). 

Mais au sud c'est la liberté...d'entreprendre dont on nous vante le dynamisme et l'esprit d'ouverture des dirigeants. Liberté d'entreprendre, parce que pour les autres, jugez plutôt :

On dirait un film d’horreur plutôt qu’une campagne LabourStart mais ll s’agit d’une histoire vraie.
 
Le 17 mai, un militant syndical du groupe Samsung en Corée du Sud, YEOM Ho-seok, s’est donné la mort pour protester contre la politique antisociale inhumaine de la multinationale. Le lendemain, 300 policiers prennent  d’assaut sa veillée funèbre, arrêtent 25 syndicalistes parmi les endeuillés et repartent avec la dépouille du défunt.
 
Vous avez bien lu : ils ont enlevé le corps de YEOM Ho-seok et pire, ils l’ont incinéré contre sa dernière volonté ! Entre temps, deux autres militants syndicaux ont été incarcérés pour avoir protesté contre le raid macabre.
 
Tout ceci sur fond d’un conflit à Samsung où le personnel tente de former un syndicat au sein du géant de l’électronique afin de négocier un salaire vital et une convention collective.
 
Les ouvriers de Samsung ont bien le droit de s’organiser pour négocier collectivement leurs intérêts. Le Syndicat Coréen des ouvriers métallurgistes a lancé une campagne d’ampleur réclamant l’intervention de la Présidente de la République pour la libération des militants, l’arrêt de la répression anti-syndicale à Samsung et la création d’une commission d’enquête pour déterminer les responsabilités de la police dans cette affaire.
 
Je sais que je peux compter sur votre soutien. Veuillez cliquer ici pour envoyer un message de solidarité.
 
Ensuite, merci de partager largement cette campagne – mobilisons des milliers de syndicalistes et sympathisants autour du monde pour dire au gouvernement Coréen et à Samsung, que ces tactiques autoritaires sont inacceptables.

Eric Lee
Eric Lee

Si par hasard quelqu'un croise Fabius au détour d'un de ses voyages en Ukraine, dites lui qu'en plus des nazis de Kiev, il est attendu par le MEDEF de Séoul pour démentir les faits.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article