Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les droits cela se défend, la droite, cela se combat

 

comment

combattre la droite.

En lui donnant

des brevets

de

droit ?

un cacique de la droite depuis plus de 20 ans

un cacique de la droite depuis plus de 20 ans

Au soir d'une première journée de grève, les cheminots parisiens mais aussi ceux de l'axe Paris Orléans Limoges Toulouse (la desserte de Vierzon et Brives) apprécieront la délicatesse du geste.

L'homme qui a ferraillé de 1986 à 1997 pour livrer aux promoteurs les terrains du centre ferroviaire de Paris austerlitz, une centaine d'hectares, celui que les cheminots ont grandement participéà renvoyer à ces chères études dans ce cadre là (avec l'arrivée, grâce à une déjà servile direction départementale du PCF qui envoya à sa place le sinistre fossoyeur de la santé pblique Le Guen), celui qui saura slalommer pour éviter les poursuites qu'il écartera dans le cadre des scandales Schebellen- or blanc et Isola 2000, aura des délicatesse avec la justice dans des affaires de favoristisme liée à sa fonction de ministre, celui qui garde des sceaux* montrera une conception élastique du droit vient de recevoir sa consécration   

 

François Hollande a procédé, mercredi 11 juin, à deux propositions de nominations. L'ancien ministre de droite, Jacques Toubon, pourrait succéder à Dominique Baudis, mort, en avril, dans l'exercice de ses fonctions de défenseur des droits si cette proposition est validée.

Agé de 72 ans, Jacques Toubon, issu de l'ENA et conseiller d'Etat, s'est retiré de la vie politique depuis 2001. Ce Niçois d'origine fut un fidèle de Jacques Chirac, dont il a été notamment adjoint à la mairie de Paris. Député (RPR) de Paris de 1981 à 1993, 

 

Toubon est un homme de droite. Reconnaissont lui une vertu : il n'est pas assimilable aux emprunteurs de passerelles avec le f-haine- cela suffit-il a en faire une icone de vertu ? 

Sauf que quand Chirac a eu sa tirade sur "les odeurs" ,on ne l'a pas entendu réagir et (voir ci dessus) du point de vue du droit il semble avoir plus que des limites.

Mais Toubon est homme au service du capital et pour être efficace il a toujours milité à droite. C'est ce qui lui vaut récompense de DalaMoch.

Finalement cela éclaire le débat.

* En 1996, alors que le procureur Laurent Davenas est en vacances dans l'Himalaya, son adjoint lance une information judiciaire visant Xavière Tibéri et son fameux rapport bidon payé très cher sur la francophonie. Jacques Toubon fait affrèter un hélicoptère pour tenter de rapatrier le magistrat. Cela produira un scandale qui permettra au palmipède du mercredi de se lisser les plumes durant des semaine, Le sieur Touban installant un sérieux doute sur l'indépendance de l'autorité judiciaire que Garde des Sceaux il est censé représenter.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article