Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fralib. Chapeau camarades !!

 

Avec

un bon rapport de force,

l'utopie

est

à portée de la main.

Fralib. Chapeau camarades !!

Impossible, même éloigné quelques jours, de ne pas revenir en vitesse pour au moins participer à la circulation de l'info et dire sa jubilation : 

Fralib. Chapeau camarades !!

Plus de trois ans demi d'occupation. 1366 jours.

Imaginez celui ou celle qui a levé la main pour le premier jour de cette longue aventure de lutte, de coups reçus mais rendus pour en arriver là, imposer leur vision parce qu'ils la pensaient légitime et ont démontré qu'elle l'était.

Oui, imaginez : l'année où le gamin entrait en 6ème, le même voit la victoire de son père ou de sa mère quand il va passer son brevet. C'est aussi cela l'échelle du temps.

Parceque c'est aussi cela tenir. la vie au quotidien la sienne celle des siens. Quand on sait combien une action comme les trois semaines de 95 a secoué de cadres familiaux sociaux, imaginez ce qu'il faut de tenacité, de solidarité pour tenir trois ans et demi! Ce qu'ils ont du essuyer de tempêtes personelles en plus des coups de tabacs collectif.

Vous avez tenu.

Le concasseur multinational croyait vous broyer ? Vous lui avez limé les dents.

La France craque sous les coups de boutoir de l'individualisme, de la fatalité des choix patronaux. Il n'y aurait à négocier que les plans dits sociaux baignant dans les valeurs rances de la réaction et ses décoctions racistes ? 

Vous administrez la preuve que d'autres choix sont possibles en partant de la solidarité et d'une boussole de l'intérêt national débarrassé des oripeaux de la haine des autres dont la réaction tente de l'habiller.

C'est vous qui avez conduit votre lutte. Vous avez gagné mais en plus vous nous faites gagner.

Un grand et beau cadeau que vous nous faites. Cette semaine surtout. Il n'a pas de prix : voila ce que sait faire et propose la classe ouvrière quand elle prend ses affaires en main.

Oui il n'y a que les luttes qu'on ne mène pas qui sont perdues d'avance et quand aux autres, en résonnace avec cette maxime qui accompagne Canaille le Rouge : Avec un bon rapport de force, l'utopie est à portée de la main. La preuve.

Merci camarade. et Chapeau.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article