Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des fachos dans le Métro

C'est à Paris

Que dit la RATP,

le STIF,

la municipalité

et surtout que font-ils ?

Quelle dispositions pour les intercepter et les déferer en justice

en bas de page, la vidéo de circonstance

en bas de page, la vidéo de circonstance

Canaille le Rouge reprend in extenso le coup de gueule de Roger en y ajoutant le commentaire suivant.

Les brigades de la police des transports dont la célérité est connues les équipes de controles de a RATP qui ont aussi une réputation de fermeté (parfois même zélée) ne sont pas intervenue pour traquer les fasciste qui viennent poluer le métro.

Ces nazis (ils s'en revendiquent) sont interdit par la loi, connus de la DCRI. L'ancien ministre de l'interieur maintenant maquignon de Matignon les laisse agir.

Ils ont sévi à Lille, à Lyon sans que nous ayons eu à connaitre de protestation des municipalités en question ni d'interpellation des maires par ceux des élus qui se piquent de combat antifasciste.

La presse raporte sans que cela fasse réagir :

"à Lyon et à Lille, les opérations ont été très suivies par les médias et encadrées par les forces de l'ordre , mais n'ont pas donné lieu à des interventions particulières."

Les milices privées peuvent ciculer librement mais le gamin qui pose un autocollant prend 15 jours de TIJ ?

Va-t-il falloir que ce soit la population qui les chasse d'un espace de service public et républicain ? 

Il est évident que la date et l'heure (9mai à 20h00) qu'ils ont choisi les mettait à l'abris d'une réaction populaire comme de celle des personels.

La Canaille attend avec impatiente les déclarations de la mairie de Paris et ses groupes politiques, celles des syndicats de la RATP.

 

Des miliciens d'extrême droite dans le métro à Paris
10 Mai 2014 , Rédigé par Le Mantois et Partout ailleurs Publié dans #politique

Pris sur le Parisien de ce samedi:


Une vingtaine de militants de Génération identitaire, une émanation du groupuscule d'extrême droite Bloc identitaire, a mené, ce vendredi soir, dans le métro parisien une opération de « présence citoyenne », qualifiée également dans un langage moins policé de « tournées anti-racailles ».

Vêtus de coupe-vent jaune, ils ont emprunté plusieurs rames de métro à partir de la station Motte-Picquet-Grenelle pour « montrer à la population que les citoyens prennent en charge la sécurité de leurs frères et de leurs sœurs », avance Pierre, l'un des porte-parole du mouvement. Ni la préfecture de police, ni la RATP n'ont reçu de demande d'autorisation.

Après 45 minutes de trajet et quelques changements, sous le regard intrigué de nombreux usagers, les militants — tous âgés de moins de 30 ans — se sont dispersés vers 20 h 30. Aucun incident n'est à déplorer. D'après son porte-parole, « Génération identitaire n'exclut pas de réitérer cette initiative dans les semaines qui viennent ».

L'extrême droite mène depuis le mois de mars des opérations similaires à Lille et Lyon.


Note de ma pomme: Ni la préfecture de police ni la Ratp n'ont reçu d'autorisation? Encore heureux qu'ils ne l'aient pas donnée si ces miliciens l'avaient sollicitée. Il reste que des sbires en "pleine tournée anti-racailles" comme ils disent, sont filmés par la vidéo-surveillance et donc par la police de la RATP, sans que celle-ci n'intervienne contre cette grave infraction à la loi républicaine?

D'habitude, je ne mets pas en image les fachos. Mais là, puisque Le Parisien les a complaisamment photographiés. Des fois que la RATP et le ministre de la police se réveillent...

A moins que cela ne rentre dans des desseins politiciens...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article