Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Caisse noire de l'UIMM

Caisse noire de l'UIMM

Le Patron de l'UIMM condamné à un an ferme.

 

Le Medef se mobilise.

 

Bouygues et ses pairs se cotisent pour lui bâtir...

 

...une cellule de crise. 

Sourions avec narquoititude devant les faits suivant : 

 

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné lundi 10 février Denis Gautier-Sauvagnac, l'ancien dirigeant de la puissante Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM), à trois ans de prison dont deux avec sursis dans l'affaire de la « caisse noire » de la fédération patronale. Il devra également verser une amende de 375 000 euros. 

 

Entre 2000 et 2007, il s'avère en effet que l'UIMM a retiré 16,5 millions d'euros de sa« caisse noire », celle de l'Entraide professionnelle des industries et des métaux, une structure de la formationpatronale censée soutenir les entreprises adhérentes subissant un conflit social.

 

 chaque semaine, la comptable de la fédération patronale prenait son sac à main, allait à la banque, et retirait entre 30 000 et 200 000 euros en espèces et les déposait à son retour dans le coffre de l'UIMM. Puis, sans jamais poserde questions, détruisait les pièces comptables qui pourraient témoigner de ces retraits.

 

Pendans les six années d'instruction, les membres de l'UIMM se cloîtrent dans le silence, refusant de coopérer pleinement avec les enquêteurs.

 

Les autres condamnations: 

Dominique de la Lande de Calan, un an d'emprisonnement avec sursis et une peine d'amende de 150 000 euros.

Dominique Renaud, 8 mois de prison avec sursis.

Bernard Adam, 2 mois de prison avec sursis.

Jacques Gagliardi, 6 mois de prison avec sursis.

UIMM : 150.000 euros d'amend

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article