Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Salaires, et pas qu'en Bretagne, si on en parlait ?

Salaires, et pas qu'en Bretagne, si on en parlait ?

 

Les salaires stagnent en France depuis 1995 (Rassurez-vous, pas pour les patrons : +6,3% pour l'année 2012 )


Depuis cette date, le revenu salarial moyen a augmenté de 0,7% par an. (source INSEE -France, portrait social 2013) à comparer à l'inflation et, depuis 95 en intégrant l'effet d'explosion des prix du passage à l'euro, la baguette de pain par exemple passant de 1.20f à 1€ (soit 6,65f).

En 2011 le revenu salarial moyen a baissé de 0,7% dans la fonction publique (toujours L'INSEE).


Le revenu salarial moyen annuel est de 20 050 €* tout type de revenus confondus (donc toutes primes comprises dont le travail de nuit et de dimanche)


Depuis 2008, les salaires sont à la baisse


L'INSEE précisant que si les salaires du privé ont un peu augmenté, la baisse de la durée du travail imposée ( chômage partiel, horaires à la carte, etc, se traduisent par une baisse du revenu.


La fiche de paie des salariées ne représente en moyenne que les ¾ de ceux de leurs collègues masculins où elles sont majoritaires dans les secteurs les moins qualifiés.


Il serait bien d'user aussi de cette échelle de mesure conjointement au SMIC pour faire mesurer comment certains ce gavent quand d'autre crève la dalle.
Parmi le panel (Salaires 2012 des 120 premiers patrons de France),
le premier, le dernier et quelques repères symboliques :

M Levy Puplicis 4,8M€
JP Agon l'Oréal 4M€ 200 années de salaires moyen par an,
P Berger Effiage 1,2M€
J-F Decaux (JC Decau) 1,4M€
P Varin PSA 1,3M€ 65 années de salaires moyen par an,
K Gohsn Renault 2,7M€ n'est que 17ème avec 135 année de salaires moyen par an,
M Frerot Veolia 1,6M€
H Proglio EDF 1,3M€
J-C Spinetta AF : 200 000 en queue de tableau, c'est quand même 10 années,
Le petit dernier du SB120 est à 100 000 € (un cancre ou un nouvel arrivant)



Seul domaine où une forme de tendance comportementale se confirme, les patronnes : aucune dans les 120 premières entreprises de la liste des cotées en bourses.


Cela pourrait presque être un jeu pour devoirs de vacances pour gosses de chômeur : combien gagne de salaires moyens par mois le patron qui a mis Papa ou (et) maman à la porte ?


 

Salaires, et pas qu'en Bretagne, si on en parlait ?
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article