Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Roanne : la justice, c'est comme la drogue : méfiez vous des substituts : ils vous enchaînent

la robe est rouge ...comme les bonnets des patrons bretons, comme la rose du PS, mais les idées sont d'un de ces vieux blanc passé.

 

 

Si nous récapitulons les épisodes précédents: si tu luttes pour ton emploi (ou celui des copains), si tu es soupçonné d'avoir lancé un oeuf sur un flic ou si tu refuse de te laisser badigeonner la langue comme un délinquant sexuel, c'est la correctionnelle.
 


Si tu jettes deux ous trois tonnes d'oeufs, cisaille deux ous trois portiques, voire met le feu à une gare ou à une préfecture, tu as le droit choix à la réprobation du ministre en charge des éleveurs de gallinacés, celui des finances comprend, le patron des poulets exprime sa désaprobation. C'est ainsi que se mesure les valeurs progressistes et solidaire sur l'échelle des valeurs de la Solfélysée.


Le ministre des Finances, comme celui du budget ,qui en periode de déficit se fichent les gâchis de la première procédure et de ses charges inexistantes, ignorant le manque a gagner pour L'État induit par les secondes, examinant les conséquences de la décharge juteuse par l'Etat sur et pour le privé chargé de collecter l'Impôt. Ils ne disent rien?

 

Vous noterez que les mêmes qui ont mis en avant le respects pour tous de al loi lors de "l'épisode Léonarda" sont le mêmes qui décident que pour les portique la loi qu'ils ont voté avec les élus des manifestant n'est plus la loi ou du moins, là n'a pas à s'appliquer.


La ministre de la justice ne trouve pas le temps de s'occuper de ces questions qui sont les siennes  tout comme elle est si peu préoccupée par la recherche de la légalité de la collecte de l'Impôt national qu'une camarilla de putschistes fiscaux a confisqué au pays. Cela n'en vaut pas la peine. Mais la loi c'est la loi. Même quand c'est celle des voleurs ?

 

 

Pourtant, MALGRE CELA, La Canaille ira manifester contre ceux qui ont vis-à-vis d'elle des comportements des racistes. La cause de le justifie, la femme Politique non. Cela devrait l'interroger... cela ne l'interroge pas.


Pour des raisons d'ordre privé, La Canaille qui jusqu'au dernier moment, un cru pouvoir se libérer pour être à Roanne ne pourra s'y rendre. Ne pas y être n'interdit pas de s'exprimer et soutenir, au dela de la solidarité toujours indispensable, le combat bien maintenu sur les rails que les camarades de Roanne bien ont posé.

 

Il serait dangrereux et érroné de ne voir dans cet acharnement que celui local d'un petit subsitut de campagne. Ce que les militants subissent là-bas pas n'est seulement même si c'est déjà de trop qu'une question de procédure anti-syndicale du dit substitut (en mal de déroulement de carrière ?). C'est l'expression d'une justice de classe. Il est bien au regard de cela que le Secrétaire Général de la CGT ait annoncé sa venue à Roanne.

 

Régulierement dès lors que ses cols blancs dommiciliés autour de l'Est de la Défense, les procureurs requièrent des non lieux ou (et) des acquittements. Ceux qui soutiennent cette forme de «justice», Ceux qui la servent ainsi, entretiennent l'injustice et savent qui et pourquoi de Paris, Nanterre à Roanne ils la servent.

 

Ceux qui au gouvernement après avoir refusé la loi d'amnistie liée à la criminilisation de l'action revendicative laissent poursuivre les procédures et dans le mêmes temps reçoivent à Matignon les casseurs d'emploi en Bretagne, les licencieurs et réprimeurs de partout,  affichent ainsi la réalité de leur nature.

 

Salarié(e)s de tous le pays, déscilliez vous !!

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article